5 conseils d’un psychologue pour apaiser votre esprit

La rentrée est là, l’automne qui pointe à l’horizon apporte son lot de surprises, d’imprévus et de stress. La transition après l’été et le farniente dynamique peuvent être brutaux, mais pas de panique !

Comme le célèbre dicton « Quand la vie te donne des citrons, fais de la limonade », Anthéa Bailleux, psychologue clinicienne membre du comité Psychologue.net, présente des exemples de techniques pour garder l’esprit calme ou découvrir quand tu te sens dépassé.

1 – Respirez

1 - Respirez

En situation de stress, la respiration devient superficielle, moins profonde, plus concentrée sur le haut du corps et la respiration ventrale est négligée. Cependant, ce dernier est important, car il permet une meilleure oxygénation des cellules et une meilleure libération du stress. Bonnes nouvelles? Il existe de nombreuses techniques de respiration : cohérence cardiaque, respiration carrée, techniques acquises en yoga, etc.

Conseils pratiques : que ce soit dans les transports en commun, avant des présentations, des réunions ou des examens, beaucoup de pratique peut être faite à bon escient !

2 – Méditez

La méditation aide à s’ancrer dans le moment présent et invite à se concentrer sur ce qui se passe ici et maintenant. Cela peut passer par des sensations dans le corps ou par des pensées qui vous viennent, le but est d’apprendre à les voir passer comme des nuages ​​dans le ciel. Il existe plusieurs approches méditatives, guidées ou non. La meilleure façon de commencer est de se laisser guider par une vidéo.

À Lire  Star Academy : un enseignant viré au dernier moment

Conseil pratique : lorsque la pression monte, concentrez-vous sur les sensations de votre corps et le mouvement de votre ventre au fur et à mesure que vous respirez. Cela vous aidera à débrancher votre esprit au profit du corps.

3 – Planifiez des moments de plaisir

3 - Planifiez des moments de plaisir

Rien que d’ouvrir votre agenda et tous ces rendez-vous qui sèment la panique ? Prévoyez au moins un moment de douceur chaque jour et notez-le dans votre agenda papier ou électronique, ou sur votre to-do list. L’important est de le voir et de s’en rendre compte. Ainsi, votre journée n’est pas seulement un moment de stress : votre bien-être y trouve aussi sa place.

Conseils pratiques : pour chacun, les besoins varient. La clé est de se connecter à vos besoins petits ou grands. Déjeuner entre amis, faire une pause lecture, s’occuper des plantes, écouter la pluie, etc.

4 – Prenez du recul

4 - Prenez du recul

Un état de vos soucis et de vos ruminations, du stress, de l’inquiétude surgit. Toutes ces expériences du corps et de l’esprit produisent très souvent un effet tunnel : il est impossible de sortir de votre perspective, il vous est donc difficile de revenir en arrière. Faites la course avec votre cerveau et divers scénarios se déroulent dans votre esprit.

Conseil pratique : installez-vous au calme, créez un cocon rassurant que ce soit avec des bougies, des lumières tamisées, du thé ou autre. Prenez un crayon et du papier. Construisez un tableau à deux colonnes en fonction de la situation à laquelle vous êtes confronté. À gauche, écrivez le meilleur qui puisse arriver et à droite le pire qui puisse arriver. Vous pourrez vous rendre compte que même dans chaque situation pénible, il peut aussi y avoir du positif. Vous pouvez construire seul ou avec un partenaire si vous souhaitez un regard extérieur.

À Lire  Dépression : 9 symptômes, durée, comment s'en sortir ?

5 – Arrêtez de procrastiner (sans vous mettre la pression)

5 - Arrêtez de procrastiner (sans vous mettre la pression)

Qui ne laisse pas quelque chose qu’il ne veut pas faire ? Administratif, cuisine, téléphone… Et sur place, quel soulagement ! Jusqu’au jour où l’avalanche de toutes les tâches reportées menace, l’échéance fait office de déclencheur. L

Le stress passe au premier plan, vous vous jugez comme vous n’avez jamais agi auparavant, « je suis inutile, je n’ai pas les moyens, je suis stupide », et votre estime de soi en souffre. Épargnez-vous cela et publiez quelque chose à faire. Chaque jour suffit, inutile de faire toutes ces tâches difficiles dans la même journée et de se mettre la pression.

Conseil pratique : félicitez-vous après chaque tâche que vous ne voulez pas faire et constatez les effets bénéfiques de tout faire au quotidien. Ce renforcement positif vous amènera à créer de vraies habitudes de vie et vous ferez les choses automatiquement, sans même penser à procrastiner !

Comment trouver la paix intérieure ? Vous êtes maintenant avec de précieux conseils dans votre poche. D’autres partagent? A bientôt sur notre forum.