« Alors, votre bitcoin ? » Un Américain sur deux regrette son investissement dans la crypto

25 août 2022 à 07h00 par

Alain

Quand le bitcoin laisse un gout amer

Quand le bitcoin laisse un gout amer

Tellement heureux? – Selon un sondage, près de la moitié des américains ayant investi dans la crypto seraient déçus des performances de leur épargne en Bitcoin ou en Ether.

Force est de constater que l’année 2022, même si elle est pleine de soleil, est vécue comme l’hiver le plus rude du marché des cryptomonnaies. Après la folle course haussière qui a amené Bitcoin à la limite de 70 000 $, le prix actuel (et le marché est très mou) vous déprime. Et si vous avez acheté sur le marché, vous avez définitivement un arrière-goût amer dans la bouche. Ceux qui ont connu le marché en 2017 vous comprendront sûrement.

C’est un goût amer, environ 50% des utilisateurs américains le partagent. Une enquête lancée par le Pew Research Center montre que 16% des Américains déclarent avoir investi dans la crypto, 46% se sentent déçus de leur investissement. Il faut dire qu’environ 70% des commerçants auraient commencé à acheter du Bitcoin pendant la phase de bullrun. La descente, et donc l’accueil, est très cruelle. Ainsi, si vous demandez à un investisseur américain en 2021 ce qu’il pense du Bitcoin, vous avez une chance sur deux de le voir sourire. Ou le regarder s’éloigner en baissant la tête après avoir entendu « et ta sœur ? »

Les NFT ? Je n’y touche pas même avec un bâton !

Les NFT ? Je n’y touche pas même avec un bâton !

>> Bitcoin est flexible, c’est pourquoi nous l’aimons ! Entrez la plateforme de référence FTX (lien commercial) <<

À Lire  Acheter un bien immobilier : qu'est-ce que l'assurance caution ?

Cependant, 15% des répondants déclarent que leur argent se porte mieux que prévu, 31% se situent autour des résultats estimés au départ, et 8% se disent incertains. Pourquoi douter ? En fait, ces 8% comblent le nombre de personnes qui ont perdu leur portefeuille et ne savent plus ce qu’elles ont dedans.

L’enquête, réalisée en juillet, montre que le nombre d’investisseurs en général a peu évolué entre 2021 et 2022. Pour la majorité (presque 80%) c’est un investissement, comme l’immobilier ou la bourse, et la meilleure façon de le faire. Mali. Pour 54% d’entre eux, investir dans la crypto-monnaie est plus facile, plus facile à trouver, que dans d’autres devises.

L’enquête, en plus des questions sur les crypto-monnaies, comprenait également une section sur les NFT. Environ 50% des répondants déclarent avoir déjà entendu parler des NFT (Non-Fungible Tokens) mais seulement 2% disent (ou supposent…) qu’ils en ont déjà acheté. La démocratisation est en marche. Lentement, oui, mais toujours en mouvement !

Quels seraient les résultats d’une telle étude en France ? Nul doute qu’ils se confondraient et que les esprits se diviseraient (avec un peu de mauvaise croyance gauloise). Si l’hiver crypto dure aussi longtemps que le marché baissier précédent, beaucoup vont maudire et n’oseront plus parler de leurs bitcoins. Mais quand le taureau revient… le sourire revient !

Alain

Profitez des opportunités d’achat de cryptos à bas prix que nous offre le marché ! Pour ne pas rater l’opportunité d’une vie, inscrivez-vous sans tarder sur la plateforme d’échange crypto de référence FTX. De plus, vous bénéficiez d’une remise à vie sur vos ventes (lien commercial, voir conditions sur le site officiel).

À Lire  Israël : causes et conséquences de la forte hausse des prix de juillet

Laisser un commentaire