Annuelle, bisannuelle et vivace : quelle est la différence ?

Dans le monde végétal, les plantes n’ont pas toutes le même âge. Certains vous accompagneront pendant des années tandis que d’autres seront plus éphémères. Pensez à cette notion lors de la création d’un jardin, mais aussi sur le balcon ou sur la terrasse lorsque vous faites votre composition !

Qu’est-ce qu’une plante annuelle ?

Les plantes annuelles seront idéales pour apporter de la couleur et une touche nouvelle à votre décoration. Il est éphémère, car son cycle végétatif ne dure que quelques mois :

Astuce : Pour sauver cette plante, récoltez les graines à maturité. Vous pouvez les semer au printemps suivant.

A noter que certaines vivaces qui ne tolèrent pas le gel (non rustiques) sont cultivées en annuelles, par exemple la capucine, le pétunia ou le pélargonium.

Qu’est-ce qu’une plante bisannuelle ?

Les plantes bisannuelles ont un cycle végétatif de deux ans :

Astuce : Utilisez des bisannuelles comme les myosotis, les primevères ou les pensées en compositions dans vos casseroles et poêles. Accompagnés de bulbes printaniers comme les narcisses ou les tulipes, ils fleuriront votre balcon très tôt dans la saison !

Qu’est-ce qu’une plante vivace ?

Les plantes annuelles ont un cycle long. Une fois installé dans le jardin, il y reste pendant de nombreuses années. Les vivaces sont des compositions de toile de jardin ou de pot :

Astuce : Changez votre décor au fil des saisons en gardant une place pour les annuelles et les bisannuelles dans vos aménagements de lit et de balcon.

À Lire  Jacobinia (Dicliptera suberecta) pour le jardin sec : plantation, plantation