ARDH : aide au retour à domicile après hospitalisation

Par Charlotte Beydon le 30 août 2022

.

Pour les seniors qui souhaitent vivre le plus longtemps possible à domicile, il existe des aides à domicile.

L’aide à la réhospitalisation est un dispositif que l’Assurance Retraite propose aux seniors pendant leur retraite. Dès leur sortie du centre de santé et pendant une durée de 3 mois, ils peuvent bénéficier de différentes couvertures pour différentes activités visant à prévenir la perte d’autonomie : aide à domicile, livraison de repas, petits travaux de construction, etc.

Pour bénéficier de l’ARDH, les conditions sont simples : il suffit d’être retraité, âgé d’au moins 55 ans et reconnu GIR 5 ou 6. Attention toutefois car certaines aides ou allocations entraînent l’inéligibilité à ce dispositif. C’est le cas, par exemple, de l’APA (allocation personnelle d’autonomie), de la PCH (prestation de compensation du handicap) ou de la prestation spécifique dépendance (PSD).

Enfin, faire une demande d’Aide au retour à domicile après une hospitalisation est très simple puisque c’est l’assistante sociale du centre de santé qui se charge de remplir les documents d’engagement et d’envoyer le dossier. Une visite d’évaluation rapide est ensuite prévue pour déterminer le montant exact de l’aide allouée.

ARDH Carsat : qu’est-ce que c’est ?

ARDH Carsat : qu’est-ce que c’est ?

Pour tout savoir sur l’ARDH, les critères d’admissibilité des retraités du secteur privé et des employés de l’État, et les démarches à entreprendre pour en bénéficier, poursuivez la lecture de cet article.

L’ARDH ou Aide à la Réhospitalisation à Domicile est fournie par l’Assurance Retraite pour accompagner les seniors pendant leur retraite.

Carsat propose ce service de courte durée aux retraités qui ont besoin d’un accompagnement après leur séjour en établissement de santé.

Prestations et montant de l’aide à domicile après hospitalisation

Prestations et montant de l’aide à domicile après hospitalisation

Pendant 3 mois maximum, ils peuvent bénéficier d’une prise en charge d’une partie des frais générés par le travail d’aide domestique, de livraison de leur nourriture ou d’autres services pour avoir une vie meilleure pendant cette période difficile. Le montant accordé dépend des besoins du demandeur, mais aussi de ses ressources.

À Lire  Risque cyber : Le télétravail comme circonstance aggravante

Si tous les critères d’éligibilité sont remplis, l’Assurance Maladie peut prendre en charge différentes aides pour faciliter le retour à domicile après une hospitalisation, telles que :

L’ARDH est une subvention unique, limitée à 3 mois et jusqu’à un maximum de 1 800 €. Le montant est calculé en fonction de vos besoins (après votre visite d’évaluation à domicile) et de vos ressources, ainsi que de celles de votre conjoint. Il est fixé sur la base des normes nationales définies par la CNAV et dans la limite du budget disponible. En tant que bénéficiaire de l’ARDH, une participation financière est demandée, comprise entre 10 et 73% inclus.

Aide au retour à domicile après hospitalisation : quelles conditions ?

Bon à savoir : si vous êtes fonctionnaire ou retraité, vous pouvez bénéficier de l’ARDH. Alors que le montant est toujours de 1 800 €, votre contribution financière n’est pas significative : de 10% à 51% inclus.

Les critères à respecter pour les retraités du régime général

Les critères à respecter pour les retraités de la fonction publique

Afin de prévenir au maximum la perte d’autonomie de la population âgée, l’Assurance Retraite a fixé les règles types d’attribution de l’Aide au retour après hospitalisation.

Pour bénéficier de l’Aide au retour à domicile après avoir été admis à l’hôpital, vous devez :

Attention! Vous n’êtes pas éligible à l’ARDH si vous bénéficiez de l’une de ces prestations :

Ou si vous vivez dans une famille d’accueil.

Pendant votre hospitalisation : la demande d’ARDH

Pour bénéficier de la couverture de l’assurance retraite à votre retour à la maison, vous devez commencer le processus avant de quitter l’hôpital.

Pour bénéficier d’une aide au retour à domicile après une hospitalisation, la demande doit être introduite avant votre départ du centre médical, même en hospitalisation complète, ou dans un délai maximum de 48 heures.

Dans la plupart des cas, le cadre infirmier ou l’assistante sociale se charge de remplir le formulaire de demande et de l’envoyer à votre caisse de pension. Cependant, il est important de faire un vœu avec le groupe : ce n’est pas automatique !

Vous pouvez donc imprimer le formulaire de demande ARDH et pensez à vous munir de votre dernière déclaration fiscale afin que votre dossier soit complet. Pour les retraités de la fonction publique, il existe un autre formulaire de demande ARDH.

À Lire  Assurance habitation locataire ou propriétaire : tout ce qu'il faut savoir

Attention : le simple fait d’envoyer un certificat médical n’est pas une obligation ! Soumettez ce formulaire uniquement par l’intermédiaire de votre centre de santé qui accepte l’assurance retraite.

À votre retour au domicile : l’évaluation

Si vous répondez aux critères d’éligibilité, Carsat vous enverra un courrier avec son accord formel. A partir de ce moment, vous pouvez paramétrer les activités choisies afin que votre retour à la maison soit le plus facile et le plus agréable possible pour vous.

Pour estimer correctement le montant de l’ARDH, l’Assurance Retraite doit mieux comprendre vos besoins. C’est pourquoi un plan spécifique organisera votre visite à domicile. Vous n’avez rien à faire : elle vous appellera au nom de la caisse de retraite. Vous conviendrez d’une date et d’une heure de rendez-vous chez vous.

Cette évaluation est importante et nécessaire. A l’issue de cette visite, le système vous conseillera pour bien vivre chez vous et vous recommandera un plan de travail personnalisé en fonction de vos besoins. Ce document sera signé par l’expert, mais également par vous, avant d’être transmis à la Carsat. C’est après avoir reçu ce dernier programme qu’il vous indiquera la situation et le montant exact de votre Aide pour rentrer chez vous après votre admission à l’hôpital.

Si vous le souhaitez, vous pouvez être accompagné d’un membre de votre famille ou de vos proches lors de l’évaluation.

Question question ? Problème de réveil ? Toute la communauté à votre service…

L’ARDH ou Aide au retour à domicile après une admission à l’hôpital donne la possibilité aux personnes âgées sortant du centre de santé de bénéficier de services tels que l’aide à domicile, la livraison de repas ou encore… Lire la suite.

Pour bénéficier de l’ARDH, vous devez :

Pour bénéficier de l’Aide au retour à domicile après une hospitalisation, vous devez en faire la demande lors de votre séjour à l’hôpital. La lettre doit être envoyée au moment opportun par l’établissement, puis une visite d’inspection à domicile sera organisée… En savoir plus

La demande doit être faite pendant le séjour dans l’établissement de soins, avant la sortie… Lire la suite

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser un commentaire