Assurance habitation : comment ça marche ? | SeLoger immobilier

Que couvre une assurance habitation ?

Que couvre une assurance habitation ?

L’assurance multirisques habitation a pour objet de garantir votre habitation contre tous les sinistres pouvant survenir à votre habitation. Voici une liste de ce qui peut être considéré comme malveillant.

Verre brisé Cette garantie couvre les bris de vitres, vitres, vitres, marbres et autres objets miroirs, ainsi que les meubles (four, écran TV, etc.).

Dégâts d’eau Cette garantie couvre les dégâts d’eau à votre propriété et à vos meubles causés par la pluie, les fuites, les débordements d’électroménagers, les éclatements de tuyaux, etc.

catastrophes technologiques Cette garantie, déclenchée par la publication d’un arrêté constatant l’état de catastrophe technologique, couvre les dommages causés par une installation industrielle (hors nucléaire), un site sensible ou le transport de produits dangereux. Valable pour les sites nécessitant une reconnaissance ou une autorisation et classés « Seveso ».

Dommages causés à autrui. Cette garantie vous protège des conséquences financières des dommages causés aux tiers

Événements climatiques et catastrophes naturelles. Cette garantie couvre les dommages causés par les tempêtes (vents supérieurs à 100 km/h), fortes chutes de neige, grêle, verglas, etc. A noter que l’état de catastrophe naturelle est décrété par un arrêté ministériel publié au Journal Officiel.

les feux Cette garantie couvre les dommages causés par l’incendie, l’explosion et l’implosion, la foudre et les agents d’utilité publique.

Vols et actes de vandalisme. Cette garantie couvre la destruction ou l’endommagement de vos biens meubles, leur disparition, effraction ou vandalisme. Veuillez noter que cette garantie est soumise aux mesures de protection établies par l’assureur (fermeture 3 points, alarme, etc.). Des factures pour les marchandises peuvent vous être demandées.

À Lire  Visa nomade numérique aux Emirats Arabes Unis

Attaques et actes de terrorisme. Dans ce cas, il s’agit de dommages corporels, ainsi que de biens matériels endommagés à la suite d’actes reconnus de cette nature.