Assurance habitation : il vaut mieux vivre en Bretagne

Vivre dans l’Ouest coûte moins cher en matière d’assurance habitation

L’assurance habitation pour particuliers a un prix moyen de 216 euros par an. Cependant, il existe encore de nombreuses différences régionales, dues à un certain nombre de facteurs tels que les catastrophes climatiques ou le nombre de vols. Pour payer moins cher, mieux vaut habiter en Bretagne qu’en Ile de France, rappelle BFMTV.com.

Des écarts de prix en fonction du logement assuré

Des écarts de prix en fonction du logement assuré

Sans surprise, il coûte plus cher d’assurer une maison qu’un appartement, avec 260 euros contre 180 euros en moyenne. Des indicateurs stables, mais qui cachent des différences importantes selon la région où vous habitez. Ces chiffres sont ceux révélés par Assurland.com, le comparateur d’assurances, qui dévoile chaque année le baromètre des prix de l’assurance habitation. « L’augmentation du montant des biens à assurer, le nombre de cambriolages (en forte augmentation de 2010 à 2013) et les aléas climatiques ont entraîné une augmentation de la prime d’assurance habitation de 33% en dix ans », explique le co de l’entreprise. -fondateur, Olivier Moustacakis.

La formule confort, moins onéreuse, est plébiscitée par 56% des assurés. Cette dernière est couverte en responsabilité civile, inondations, catastrophes naturelles, incendies, vols et cambriolages,… mais avec une déduction pour indemnité de vétusté. Pour profiter d’une assurance matériel, il faut choisir une formule supérieure et prévoir un coût de 20 à 25% plus cher.

De la Bretagne à l’Ile de France

De la Bretagne à l'Ile de France

En termes de région, la Bretagne est sur le podium des régions les moins sinistrées et les moins chères avec 171 euros par an à verser pour sécuriser le logement. En règle générale, ce sont aussi toutes les régions de l’Ouest qui sont les plus intéressantes économiquement (Bretagne, Normandie, Pays de la Loire) et les moins favorables à l’inflation depuis dix ans.

À Lire  Exonération étendue aux assurances sociales pour les frontaliers travaillant à domicile

En revanche, les zones les plus chères pour l’assurance habitation sont l’Ile de France (242 euros par an), la PACA (240 euros) et l’Occitanie (232 euros). Ces régions affichent également les augmentations décennales les plus importantes. Les raisons? Une incidence plus élevée de cambriolages et de vols qu’ailleurs, et des zones plus exposées aux catastrophes climatiques telles que les inondations, en particulier dans le Sud-Est.

« Dans ce contexte, ce n’est pas un bon calcul d’être fidèle à l’assureur. Faire le tour du marché tous les 18 à 24 mois permet de trouver des offres plus intéressantes », confirme Assurland.com.

L’article est à lire dans son intégralité avec le tarif région par région ici : https://www.bfmtv.com/immobilier/achat-vente/c-est-en-bretagne-que-l-assurance-habitation-coute- le-moins-cher_AN-202204120247.html

&#xD ;

Économisez jusqu’à 40 % sur votre assurance habitation