Assurance habitation : les conseils à suivre lors d’une demande de devis | Propriété de SeLoger

Afin de préparer une offre d’assurance habitation, la compagnie d’assurance doit disposer de nombreuses informations sur le logement à assurer, à commencer par sa nature (maison individuelle ou appartement, bien neuf ou ancien, résidence principale ou secondaire, etc. ) et sa situation géographique. Si votre logement est un appartement, la compagnie d’assurance doit également connaître l’étage auquel il se situe. Il doit également fournir des informations sur la superficie qu’il assurera : le nombre de pièces, les éventuelles dépendances (cave, jardin, garage, etc.). Si la propriété dispose d’une piscine, n’oubliez pas de le mentionner. En effet, cela doit être assuré. Notez que pour les maisons, la superficie exacte n’est pas requise pour déterminer une soumission d’assurance habitation. En revanche, il doit être répertorié pour les appartements. Ensuite, la surface en loi de Carrez est prise en compte. Ainsi, seules les pièces dont la hauteur sous plafond est supérieure à 1,80 mètre sont prises en compte dans le calcul. Enfin, si vous disposez de dispositifs de sécurité (alarme, porte blindée, etc.), n’oubliez pas de les mentionner dans l’offre : ils réduiront les frais d’assurance. Plus votre niveau de protection est élevé, plus votre assurance risque d’être réduite !

À Lire  Télétravail : Un Allemand chute dans les escaliers, la justice considère qu'il s'agit d'un accident du travail