Au centre-ville d’Ajaccio ou à Baleone : la vente, ce non-événement

À l’heure des ventes privées et de la concurrence en ligne, les images de ruées sur les magasins durant la période des soldes ne sont plus que de lointains souvenirs. À quelques exceptions près, les soldes passent inaperçus, aussi bien auprès des clients que des commerçants

« Très calme », ​​ »pas fou ». En cette période de soldes, l’ambiance côté commerces des centres commerciaux Baleone est morose. En cause, le « petit trafic » est vu par tous les types. « Cela fait des années qu’il n’y a pas eu de véritable événement en termes de ventes », se plaint Lucien*, vendeur dans une boutique de prêt-à-porter de la galerie Leclerc.

LIRE AUSSI. « Pas de bonne surprise » pour les soldes, moins réussis qu’en 2021

LIRE AUSSI. "Pas de bonne surprise" pour les soldes, moins réussis qu'en 2021

Selon lui, ce manque d’engouement des consommateurs est dû à la baisse du pouvoir d’achat observée ces derniers mois. « Tout a augmenté », confirme une vendeuse d’Undiz, la boutique de lingerie Atrium. « Nous sommes très bon marché, mais beaucoup de choses ont augmenté de deux ou trois euros. Mais le désintérêt pour les soldes suit une tendance très ancienne, qui s’explique notamment par la multiplication des promotions tout au long de l’année. » Quand j’étais jeune, la braderie était une vraie braderie deux fois par an et à chaque fois c’était pressé », se souvient la commerçante. Nous avons passé un mois à vendre en privé à -40%. En ce moment, nous avons une réduction de 50 %. Les ascenseurs sont légèrement meilleurs, mais la différence n’est pas énorme.

Des soldes en décalé

Au centre-ville, dans un magasin de vêtements pour enfants qui vante les soldes en vitrine, la vue est la même. A l’intérieur, la propriétaire, Manuela, présentait une série d’articles de marques en solde : Kenzo, Levi’s, Guess, etc. Mais cela ne plaît plus aux consommateurs. « Quand les ventes privées ont commencé partout il y a quelques semaines, les acheteurs ne font plus attention aux soldes », explique Manuela.

LIRE AUSSI. Entre soldes et apéro, le shopping de nuit à Bastia cherche sa voie

LIRE AUSSI. Entre soldes et apéro, le shopping de nuit à Bastia cherche sa voie

De nombreux commerçants disent aussi que le manque de ventes vient d’un certain calendrier qui fonctionne en Corse. Cette année, sur l’île, la vente a débuté le 13 juillet, trois semaines plus tard que sur la métropole, et se terminera le 9 août. « La période des soldes devrait être maîtrisée en fixant partout les mêmes dates », taquine François. Le gérant de la Maison Gabriel, magasin de meubles et de vêtements situé Cours Napoléon, refuse de participer à la vente. Bien que ce délai de plusieurs semaines devrait permettre de prendre en compte les points spécifiques de la période des soldes, cela peut au final avoir des conséquences négatives. « Les touristes ont déjà vendu en métropole », rapporte une femme qui vend à Undiz. Autres promotions d’Aiacciu, organisation de vente organisée les 18, 19 et 20 août, une semaine après la fin de la vente. « Nos clients savent que les braderies arrivent, donc ils n’achètent pas », explique Poussy, employé du magasin Una Storia de la rue Fesch. Ce calendrier peu favorable aux vendeurs est une conséquence directe du mouvement des ventes tardives sur l’île. Pour Lucien*, ces décalages calendaires ne doivent pas être supprimés, mais l’écart entre les différentes périodes de soldes doit être réduit. L’accord sera d’adopter le calendrier des Alpes-Maritimes, où la vente a débuté deux semaines après la fête nationale.

Le boom des ventes sur internet

Le boom des ventes sur internet

Lorsque la vente démarre officiellement sur le continent, les clients impatients peuvent désormais acheter en ligne quelques semaines avant que la promotion n’ait lieu sur l’île. Afin de s’aligner sur les marques avec lesquelles elle collabore, comme Tartine et Chocolat, Laetitia a décidé d’utiliser la publicité au début de l’été dans sa boutique pour enfants pour gagner Fesch. Mais malgré tout, pour l’instant, il l’assure : « Les ventes ne représentent pas 20 % des ventes. Lucien* du centre commercial Leclerc déclare : « Internet tue. Certains clients remarquent qu’ils préfèrent acheter en ligne : « Vous pouvez trouve tout sur Amazon, et en ligne tu fais de meilleures affaires qu’ici en termes de prix », rapporte Cédric, venu acheter chez Atrium. Père de deux enfants, il n’a pas « le temps de faire ses courses » en magasin, ni Comme lui, peu de clients se rendent exprès dans les magasins pour faire leurs courses. « Il y a encore des gens qui n’achètent pas certaines choses si elles ne sont pas soldées, mais en général ce n’est pas le cas », explique une vendeuse d’Undiz. Malgré le succès mitigé de la vente, certains vendeurs continuent d’essayer d’en faire un événement… Au centre-ville, devant le magasin C’Sympa d’Alizée, plusieurs casiers présentent une gamme d’articles à vendre. Des looks criards accompagnent l’entrée de la boutique au son de la musique latine. En sortant, ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​c’était les clients qui étaient en vacances dans la boutique d’Aiacciu et d’Alizée, a confirmé le non-événement : « Si on veut quelque chose, on l’achète », que l’objet ait été vendu ou non. De son côté, Myriam, alors en vacances dans la cité royale avec des amis, est revenue à Benoa, rue Fesch, pour la robe présentée en vitrine. « Il m’a charmé, mais je ne suis pas du tout rentré pour une vente ! » « , vs se plaît l’ex-vendeur o un Strasbourgeois, qui achète quasiment en ligne au Covid. Comme d’autres acheteurs, Myriam n’est pas impressionnée par les heures de vente et se plaint du « désordre » qui résulte souvent du stockage des marchandises dans le magasin. Pour Lucie, une vendeuse d’Undiz, cette enseigne est encore plus trompeuse : « Les enseignes déforment les choses. Il dit « 50 % de réduction sur tout », ce n’est pas le cas. »

Les centres commerciaux plus prisés

Cependant, la situation semble être bien meilleure dans les centres commerciaux que dans les centres commerciaux du centre-ville. Atrium, Cristel et Moïse sont venus vendre avec leurs deux jeunes enfants. Ces vacanciers guadeloupéens perpétuent chaque année la tradition en prévoyant une journée shopping en début de vacances pour profiter des soldes. Pour eux, les avantages du shopping sont nombreux : « Ici, il y a l’air conditionné, on est à l’ombre. Quand c’est en centre-ville il fait chaud. Et maintenant tout est réuni, on peut rester couché pour boire un café ». Lucie, assistante commerciale chez Undiz, le confirme : « En fait, on est bien. Ici on a accès à l’air, il y a de la musique, pas le bruit des voitures comme la rue Fesch. »

Les appels à la vente ne semblent pas être les mêmes pour tous les types d’entreprises. La publicité de masse est largement utilisée dans de nombreuses lignes de vêtements vendues par des franchises.

* Son prénom a été changé pour préserver son anonymat.

Quand commence les soldes d’été 2022 en Belgique ?

Les soldes d’été 2022 débuteront le vendredi 1er juillet. Par « vente », nous entendons une vente réalisée dans le but de renouveler l’assortiment de l’année du vendeur avec un flux rapide et avec des prix réduits des produits. Les soldes d’été 2022 se déroulent du 1er au 31 juillet.

Quand commencent les soldes d’été en Belgique ? En Belgique, le début des soldes d’été est fixé au 1er juillet (30 juin si le 1er tombe un dimanche). Le dernier jour des soldes d’été est le 31 juillet (inclus).

Quand commence les soldes 2021 en Belgique ?

La date de début des soldes d’été 2021 en Belgique est officiellement fixée au jeudi 1er juillet 2021.

Quand commence les soldes d’été 2022 Belgique ?

En Belgique, les soldes d’été débuteront le vendredi 1er juillet (jusqu’au 31 juillet).

Comment se préparer pour les soldes ?

5 conseils pour préparer votre vente

  • 1/ Répertoriez vos affaires et organisez votre espace de stockage. …
  • 2/ Sélectionnez les produits à remettre. …
  • 3/ Préparez la conception de votre site Web. …
  • 4/ Anticiper l’enregistrement des articles. …
  • 5/ Faites attention à la conversation.

Comment faire une vente en ligne ? Vous pouvez par exemple vous rendre sur les plus grands sites comme Amazon ou les Galeries Lafayettes, qui n’hésitent pas à baisser les prix et à vendre à perte pour écouler leurs produits. Parmi les meilleurs sites de vêtements en solde, vous pouvez également vous rendre chez Asos, H&M ou Zara.

Comment savoir ce qui va être en solde ?

Les produits annoncés en solde doivent avoir été payés et vendus depuis au moins 1 mois à la date de début de la période de solde. Le vendeur a le droit de ne remettre qu’une partie de ses produits, mais il doit l’indiquer clairement (par exemple avec le signe « Nouvelle collection sans remise »).

Quand commencent les ventes privées 2022 ?

Les dates varient d’une marque à l’autre : La première vente privée a débuté cette semaine (mardi 7 et mercredi 8 juin 2022). La deuxième vague de ventes privées devrait démarrer la semaine prochaine (mercredi 15 juin 2022 au plus).

Quand commence la deuxième vente ? Soldes d’été 2022 : profitez de la deuxième position Dès le lundi 27, et plus encore à partir des mardi 28 et mercredi 29 juin 2022, plusieurs produits devraient atteindre le haut de la deuxième barre qui est destinée aux soldes d’été.

Quelles sont les ventes privées ?

Les ventes privées sont pour eux un moyen de vendre leur bien rapidement et à bon prix. Rappelons que les ventes privées se caractérisent par des stocks limités. Les articles populaires se vendent très rapidement et sont parfois indisponibles pendant quelques minutes avant d’être épuisés.

Quand les soldes d’été 2022 ?

Les soldes d’été démarrent à partir de ce mercredi 22 juin 2022 dans la capitale française malgré l’inflation. Différentes étapes marquent cette période importante de l’année.

Laisser un commentaire