Aude : sa récolte de cannabis est découverte par les gendarmes, ils expliquent que c’est du CBD

Les gendarmes de la communauté de brigade de Salles-sur-l’Hers ont découvert une plantation de cannabis, jeudi 25 août, lors d’une patrouille dans la commune de Villautou.

De Paul Halbedel

Publié le 1 sept. 22 à 14:05

Situé à proximité de Belpech, aux confins de l’Aude et de l’Ariège, le petit village de Villautou est particulièrement connu pour faire partie de l’Espace Naturel d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique des Collines de Piège.

Du CBD qui n’en était pas vraiment

Du CBD qui n’en était pas vraiment

S’il n’est donc pas étonnant de trouver des fleurs ou des plantations assez rares dans ce village, la découverte faite par les gendarmes de la communauté de brigade de Salles-sur-l’Hers n’entre pas vraiment, pour autant, dans le champ de l’observation. du patrimoine naturel de cette commune rurale d’environ 70 âmes.

Le jeudi 25 août, lors d’une patrouille sur la voie publique, des militaires ont aperçu des plants de cannabis en plein champ, dans un jardin situé sous une route. Ils ont donc demandé des explications aux propriétaires de ces usines qui avaient manifestement de bons arguments pour les défendre.

D’autres pieds cultivés sous serre

D’autres pieds cultivés sous serre

«Ils ont dit que c’était des pieds CBD. L’enquête a rapidement déterminé qu’il s’agissait bien de cannabis chargé en substance active (THC) et en aucun cas de CBD ! », précise la gendarmerie de l’Aude sur ce dossier.

En plus des huit plantes plantées dans le jardin, les soldats expliquent qu’ils ont également découvert « cinq plantes énormes » cultivées dans une serre.

À Lire  5 bonnes raisons de faire du yoga

La gendarmerie de l’Aude précise que ces 13 pieds ont été détruits et que le couple impliqué dans cette affaire « fera prochainement l’objet d’un concordat criminel ».

Laisser un commentaire