Aumône. Record mitigé pour la vente de nuit

Êtes-vous abonné au journal papier ?

&#xD ;

Profitez des avantages inclus dans votre abonnement en activant votre compte

Le Progrès, en tant que responsable de traitement, collecte les informations contenues dans ce formulaire qui sont enregistrées dans un fichier informatisé par son Service Relation Client, dans le but d’assurer la création et la gestion de votre compte, ainsi que les abonnements et autres services souscrits. Si vous y avez consenti, ces données pourront également être utilisées pour l’envoi de newsletters et/ou d’offres promotionnelles du Progrès, de ses sociétés affiliées et/ou de ses partenaires commerciaux. Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, de suppression, de restriction, d’opposition, de retrait de votre consentement et/ou pour toute question relative au traitement permanent de vos données personnelles en contactant lprventesweb@leprogres.fr ou en consultant les liens suivants : Protection des données , Conditions d’utilisation du site et Contact. Le Délégué à la Protection des Données Personnelles (dpo@ebra.fr) dispose d’une copie de toute demande relative à vos informations personnelles.

Êtes-vous déjà inscrit? Connexion

C’était un rendez-vous que de nombreux commerçants du centre-ville attendaient. Les ventes aux enchères nocturnes du vendredi 1er juillet ont permis d’ouvrir leurs portes jusqu’à 22 heures. Le temps était au rendez-vous mais les rues n’étaient pas bondées, et d’une boutique à l’autre les avis variaient sur le succès de cette édition.

&#xD ;

Première semaine de soldes, les clients préfèrent attendre ?

Première semaine de soldes, les clients préfèrent attendre ?

Sources :

Laisser un commentaire