Belfort. Grippe : la vaccination c’est maintenant !

Ouverte depuis un mois, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière se poursuit jusqu’à fin janvier. Les personnes les plus vulnérables ont été prises en charge par la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) ce qui leur évite d’augmenter les frais.

& #xD;

avec – &xD;

& #xD;

Aujourd’hui à 12h30 "

& #xD;

– Temps de lecture : & #xD ;

& #xD;

Vaccin en vente sans ordonnance

L’année dernière, alors que nous pensions que c’était fini, la grippe est apparue. Mi-avril, le pic d’une épidémie a été enregistré et a duré neuf semaines. Les raisons incontestables sont l’assouplissement des gestes barrières et une baisse de la vaccination. À l’échelle nationale, l’épidémie a causé 57 000 visites aux urgences et 7 000 hospitalisations.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez en visualiser le contenu (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour stocker vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données. & #xD;

Gérer mes options& #xD;

La campagne 2022 a été ouverte il y a un mois. Pour le moment, la maladie n’est pas encore en hausse, mais la CPAM (Caisse principale d’assurance maladie) tient à rappeler qu’elle peut avoir des conséquences graves pour les personnes les plus vulnérables. Il s’agit des personnes de plus de 65 ans, mais aussi, en dessous de cet âge, des personnes atteintes de maladies chroniques, d’obésité sévère, ainsi que des femmes enceintes.

Des chiffres en baisse

« Habituellement, les personnes concernées recevaient une convocation papier pour la prise en charge du vaccin et de l’injection », explique Christine Daguet, chargée de prévention à la Sécurité sociale de Belfort. « Si vous n’avez pas reçu la lettre ou si vous l’avez perdue, le fournisseur de soins de santé peut la livrer si vous êtes éligible. » »

À Lire  Assurance santé : McDonald's choisit Today et Predica