[BFM Business Cart] Les publicités adoucissent la note

Cette semaine notre sélection de produits diminue grâce aux super promotions de Ricardo et du café.

Beaucoup de changements cette semaine dans le panier. Sur les 47 produits que nous évaluons chaque semaine, 17, soit plus d’un tiers, ont vu leur prix varier lors de notre enquête de prix du 4 juillet.

Dix-sept changements de prix, neuf à la hausse et huit à la baisse. Malgré tout, la réduction a été plus importante que la hausse des prix, ce qui explique la baisse globale des prix de nos produits. Cette semaine, le contenu de notre panier nous a coûté 142,11 euros, soit 1,49 euros de moins que la dernière semaine de juin.

Les consommateurs peuvent compter sur des promotions qui adouciront leurs résultats. Notre marque test propose ainsi une remise immédiate en caisse pour une bouteille de Ricardo dont le prix a baissé de 1,08 euro cette semaine. Ainsi, le produit le plus cher de notre sélection coûte 17,99 euros. Le prix du café Senseo en capsules a également chuté de manière significative. -80 centimes sur notre forfait de 54 dosettes pour 6,31 euros. D’autres baisses sont également visibles sur le catball Purina One (-46 centimes), un paquet de Heineken (-12 centimes) ou le riz basmati de marque maison de notre panier (-53 centimes).

Les produits frais en hausse

Les produits frais en hausse

Quant à la hausse, ils misent toujours sur les produits frais. Produits laitiers notamment. +30 centimes sur la crème fraîche Elle&Vire (2,83 euros), +14 centimes sur le camembert Président (1,74 euro), +17 centimes sur les paquets de 16 yaourts nature Danone (2,74 euros).

Enfin, notez la nouvelle hausse de la viande congelée. Il s’agit de la troisième augmentation depuis mai pour notre paquet de 10 galettes de hamburger surgelées de marque maison. +30 centimes cette semaine à 7,33 euros. Depuis notre premier relevé, ce produit a augmenté de 73 cents, soit une augmentation de 11 %. Une tendance qui s’observe au niveau national avec ces produits qui souffrent de la hausse des coûts énergétiques.

Sources :

Laisser un commentaire