Bientôt des comprimés à base de CBD pour remplacer les anti-inflammatoires ?

&#xD ;

Des chercheurs américains ont étudié l’efficacité des comprimés de cannabidiol (CBD) dans la prise en charge de la douleur post-traumatique. Leurs résultats, présentés lors de la réunion annuelle de l’American Academy of Orthopaedic Surgeons (AAOS) à Chicago, sont très prometteurs…

Une alternative « viable » pour gérer la douleur post-opératoire ?

Une alternative "viable" pour gérer la douleur post-opératoire ?

Et si le CBD pouvait réduire la douleur après la chirurgie ? C’est ce que pensent des chercheurs américains du département de chirurgie orthopédique du New York University Medical Center, NYU Langone Health. Selon leurs résultats, les comprimés ORAVEXX MC contenant du cannabidiol ont procuré un soulagement sécuritaire après une chirurgie mineure de la coiffe des rotateurs.

« Il y a un besoin urgent de méthodes efficaces de gestion de la douleur, et notre étude fournit ce type de CBD comme un outil éprouvé après une réparation arthroscopique de la coiffe des rotateurs », a déclaré l’auteur principal de l’étude, Michael J. Alaia, professeur adjoint au Département de Chirurgie à NYU Langone Health. « Cela peut être une nouvelle méthode bon marché pour soulager la douleur, et sans les effets secondaires des analgésiques tels que les AINS et les analgésiques des opiacés. Encore une fois, le CBD a l’avantage supplémentaire de soulager la douleur sans les effets psychotropes associés au THC ou marijuana. »

Une diminution de la douleur de plus de 20 %

Une diminution de la douleur de plus de 20 %

Pour tirer ces conclusions, 99 patients âgés de 18 à 75 ans, issus de deux centres (NYU Langone Health et Baptist Health/Jacksonville Orthopaedic Institute), ont été suivis. Pendant deux semaines et trois fois par jour, un groupe doit prendre le comprimé de CBD par voie orale. Le deuxième groupe a reçu un placebo pendant la même période de temps.

À Lire  La vente de CBD interdite en France : au Havre, tout le monde ne panique pas

Le premier jour après la chirurgie, les patients qui ont pris du CBD ont ressenti en moyenne 23 % de douleur en moins par rapport à ceux qui ont reçu un placebo. Ces données ont été mesurées avec une échelle visuelle analogique (EVA) de la douleur. Deux jours après la chirurgie, les patients qui ont pris du CBD ont signalé une satisfaction de 22 à 25 % supérieure à celle du deuxième groupe en matière de gestion de la douleur. De plus, d’autres études ont montré que les patients ayant reçu 50 mg de CBD avaient moins de douleur et étaient plus satisfaits de la gestion de la douleur par rapport aux patients ayant reçu un placebo. Le tout sans provoquer d’effets secondaires parfois associés à l’utilisation du CBD comme la dépression, l’anxiété ou la toxicité hépatique.

Un produit différent du CBD en vente libre

Un produit différent du CBD en vente libre

Ces résultats ont été présentés lors de la réunion annuelle 2022 de l’American Academy of Orthopaedic Surgeon (AAOS) à Chicago.

Ce même comprimé pour soulager d’autres problèmes de santé

Malgré ces résultats positifs, le Dr. Conseiller de différencier et avertir les consommateurs d’éventuelles confusions avec les produits à base de CBD commercialisés en magasin et disponibles en vente libre. « Notre étude a examiné un produit bien conçu et soigneusement préparé dans le cadre d’une demande d’approbation de nouveau médicament auprès de la FDA (Food and Drug Administration, ndlr) », confirme l’expert. « Actuellement, c’est un médicament expérimental et il n’est pas disponible sur ordonnance », a-t-il ajouté. La pilule de recherche contenant du CBD est non addictive et agit rapidement pour traiter la douleur », a déclaré le site Eurekalert.

À Lire  Charge mentale : une séance de yoga pour se détendre et récupérer

Les scientifiques prévoient de lancer une deuxième étude pour analyser les effets de ce comprimé sur la douleur chronique chez les patients souffrant d’arthrose. De plus, de nombreuses études de phase 2 sont prévues pour évaluer l’efficacité de ce médicament contre des conditions telles que la douleur et la douleur et l’inflammation chroniques.

Il faut aussi rappeler que de nombreuses études ont montré l’efficacité du CBD pour soulager les symptômes de la sclérose en plaques.

Laisser un commentaire