Bitcoin (BTC) : Les fermes minières en Russie menacées ?

Permettez-moi de dire que la Russie a les conditions optimales pour exploiter des fermes minières Bitcoin (BTC). Entre le froid de la Sibérie et les prix de l’électricité particulièrement attractifs, l’industrie minière du pays s’est développée rapidement. Outre les opérateurs locaux, des sociétés financières étrangères se sont délocalisées en Russie. Mais certains viennent d’arrêter l’exploitation minière en Russie.

SBI Holding arrête le minage de Bitcoin (BTC) en Russie

SBI Holding arrête le minage de Bitcoin (BTC) en Russie

SBI, un important groupe financier japonais, décide de mettre fin à ses opérations minières en Russie. C’est un fournisseur de solutions financières sur Internet. La Société offre une gamme de services financiers et de gestion de patrimoine. En 2018, elle a fait ses débuts dans la cryptographie, notamment en créant ses sociétés minières à l’étranger. Un an plus tard, SBI démarre également la conception/production de puces et d’autres systèmes de minage.

Notamment, le groupe SBI Holdings a établi sa ferme minière en Russie. C’est l’un des pays où le minage de crypto-monnaie est le plus développé. Le secteur a connu un renouveau rapide, notamment en 2021. Cela survient après que la Chine a annoncé son intention d’interdire l’extraction de crypto sur son territoire. Cependant, il semble que depuis la guerre en Ukraine, les sociétés minières commencent à quitter la Russie. SBI Holdings fait partie de ceux qui ont décidé de faire leurs valises.

Entre problème de rentabilité et crainte des sanctions

Entre problème de rentabilité et crainte des sanctions

Pour expliquer cette décision, Hideyuki Katsuchi, le directeur financier du groupe, a évoqué la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Il dit que l’entreprise est fermée depuis avril. Elle est actuellement impliquée dans la vente d’équipements et la mise hors service d’actifs. Dans le rapport de ses états financiers annuels d’avril à juin de cette année, SBI Holdings a enregistré une perte de 9,7 milliards de yens (ou 70,8 millions de dollars) dans l’extraction de crypto-monnaie.

À Lire  Le réseau social Twitter a ajouté le prix du Bitcoin (BTC) et le cours de l'action aux résultats de recherche

L’entreprise attribue la baisse à l’arrêt de ses activités en Sibérie, mais aussi aux conséquences du marché baissier en cours. L’exploitation minière ne serait plus rentable. De plus, SBI craint une éventuelle sanction, comme celle infligée à BitRiver par le département du Trésor américain. L’hébergeur russe de crypto-minage est en fait accusé d’avoir aidé Moscou à contourner les sanctions économiques. Celles-ci ont même été imposées par les États-Unis en réponse à des actes de guerre.

Ferme de minage en Russie : une série de fermetures ?

Ferme de minage en Russie : une série de fermetures ?

Les États-Unis imposent des sanctions financières à la Russie en réponse à cette guerre en Ukraine. Ils espèrent convaincre Vladimir Poutine de retirer ses troupes et d’arrêter les poursuites. Quoi qu’il en soit, les fermes de crypto mining installées sur son territoire lui permettent de monétiser ses ressources énergétiques. Pourquoi les États-Unis ciblent ces installations. Craignant des sanctions, SBI Holdings n’est pas la première à arrêter ses activités minières en Russie.

En avril, la société américaine Compass Mining a également annoncé la vente de son équipement minier d’une capacité de 12 mégawatts. Deux mois plus tôt, Flexpool, le cinquième pool minier Ethereum, avait suspendu ses services en Russie. L’entreprise a été la première entreprise à cesser ses activités sur le sol russe.

Ces retraites annoncent-elles la série d’une longue liste ou restent-elles des cas isolés ? Dans tous les cas, des rapports indiquent que la Russie fournit aujourd’hui environ 11 % de la puissance de hachage du réseau Bitcoin (BTC). Le pays reste un dépositaire de la puissance de calcul de la crypto-monnaie. Et la guerre en Ukraine n’a pas particulièrement affecté cette industrie jusqu’à présent.

À Lire  Dakar Bitcoin Days : Les préparatifs du hackathon continuent…

Recevez un tour d’horizon des nouveautés dans le monde de la crypto-monnaie en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidien et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’incontournable Cointribune !

Je tombe accidentellement dans la cryptosphère et suis témoin de la