Bitcoin (BTC) : Tomber pour mieux rebondir, la solution ?

L’incertitude actuelle sur les marchés de la cryptographie rend de nombreuses personnes sceptiques. De plus en plus d’investisseurs s’inquiètent pour l’avenir du secteur. Cependant, l’économiste Harry Dent fait une déclaration plus ou moins surprenante, mais qui a du sens quand on y pense.

Bitcoin (BTC), une grosse affaire en cours de croissance ?

Bitcoin (BTC), une grosse affaire en cours de croissance ?

Les marchés de la cryptographie ne cesseront probablement jamais de faire parler d’eux. En effet, le temps passe, les événements se succèdent et malgré la baisse des prix, les cryptomonnaies continuent de faire la une des journaux. Certains analystes continuent de prédire le crash crypto. Cependant, l’un d’eux en particulier pense qu’il s’agit d’une étape nécessaire à la croissance des actifs numériques.

Fondateur de HS Dent Publishing, Harry Dent est un économiste qu’on ne présente plus. Ce dernier a fait valoir dans Rich Dad Radio le 24 août que le secteur de la cryptographie est la prochaine « grande chose ». Cependant, tout comme Amazon, il doit baisser pour remonter.

Selon lui, le krach boursier actuel pourrait être considéré comme la fin des crypto-monnaies, mais c’est loin d’être le cas. Rappelons qu’Amazon a connu la même situation avec l’éclatement de la bulle technologique en 2000 et aujourd’hui l’entreprise est reconnue dans le monde entier.

Le BTC pourrait chuter davantage

Le BTC pourrait chuter davantage

2021 a sans aucun doute été l’année du succès pour les crypto-monnaies. De nombreux actifs ont atteint leurs plus hauts historiques avec l’explosion des prix du bitcoin. Pourtant, Harry Dent avait déjà prédit le krach boursier de 2022 sur fond d’inflation et de hausse des taux d’intérêt. Cependant, il souligne que ce dernier se fera tout seul, sans récession ni ralentissement économique.

À Lire  Projets crypto : Ils font face au problème, 5 fonctionnalités intelligentes qui créent les géants de demain

Néanmoins, l’analyste a également noté que le bitcoin (BTC) serait l’actif le plus touché. Il va encore plus loin et voit un prix autour de 7 000 $. Rappelons que 2022 ne semble pas être favorable aux actifs numériques.

En effet, la volatilité est telle que la crypto principale peine à se stabiliser au dessus de 20 000$. Après une légère reprise il y a quelques jours, BTC est retombé à 21 000 $ et peine à franchir la barre des 22 000 $.

Le deuxième trimestre de 2022 a été difficile pour le bitcoin (BTC). Après avoir enregistré les pires rendements à -56%, la crypto a du mal à maintenir la cohérence. Même si actuellement le cours est en hausse de 1,13% sur les dernières 24h, il n’en reste pas moins que BTC est loin de ses exploits. Mais selon Harry Dent, ce n’est que le processus qui conduira à l’explosion historique des prix.

Recevez un résumé de l’actualité du monde des crypto-monnaies en vous inscrivant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Le monde change et l’adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondulant. En tant que gestionnaire de communauté crypto à la base, je m’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Afin de partager mon expérience et faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que d’écrire des articles informatifs et détendus à la fois.

Laisser un commentaire