Campagne de vaccination contre la grippe 2022, récurrente pour booster les plus vulnérables

Initiée le 18 octobre 2022, la campagne de vaccination contre la grippe se déroule cette année en même temps que la campagne de vaccination contre le Covid-19 qui a débuté le 3 octobre, conformément à l’avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) de septembre. 20, 2022.

Ainsi, en région Paca, un peu plus de 1,3 million de personnes à risque ont reçu une invitation de l’Assurance maladie à se faire vacciner contre la grippe, avec la recommandation de se faire également vacciner contre le Covid-19.

Avec un pic épidémique exceptionnellement tardif en avril 2022, la grippe n’a pas disparu, et elle reste dangereuse pour les personnes à risque : les 65 ans et plus, les personnes atteintes de maladies chroniques ou d’obésité. graves, les femmes enceintes ou l’entourage des bébés. les enfants de moins de 6 mois à risque de grippe sévère et les proches de personnes immunodéprimées.

Cet automne, encore une fois, l’objectif est donc de protéger ces personnes à risque et d’augmenter la couverture vaccinale des populations les moins bien vaccinées, afin de se rapprocher d’un taux de 75 %, comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé. ).

Un défi supplémentaire est de relever le défi de la double vaccination et d’inciter les personnes vulnérables et les soignants à se faire vacciner contre la grippe alors que la campagne de vaccination anti-Covid-19 se poursuit, toujours en plus des gestes barrières, qui doivent être observés dans la lutte. contre la grippe. tous les virus respiratoires.

En effet, la co-circulation du virus de la grippe et du virus SRAS-COV2 (Covid-19) n’est pas exclue, ainsi que le feraient l’Assurance maladie des Bouches-du-Rhône et l’Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte Bleue. Encore une fois, je voudrais souligner l’importance cruciale d’une couverture vaccinale élevée contre la grippe et le SRAS-CoV-2 parmi les personnes à risque.

Certaines personnes l’oublient, mais la grippe peut avoir de graves conséquences sur la santé des personnes vulnérables. D’origine virale, la grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse, à l’évolution imprévisible et qui est toujours épuisante : forte fièvre, maux de tête, courbatures, fatigue intense… Chez les personnes fragiles elle peut entraîner des complications graves, des hospitalisations et des décès.

Bien que le taux de couverture vaccinale contre la grippe 2021-2022 soit resté supérieur aux années pré-Covid, la couverture vaccinale des populations vulnérables reste insuffisante et son augmentation reste un objectif prioritaire de santé publique. L’an dernier, le taux de couverture vaccinale contre la grippe en France a atteint 53 % pour la population soumise aux recommandations de la Haute Autorité de Santé, soit une baisse de plus de 3 points par rapport à 2020-2021 (données de santé publique du 26/08/2021). 2021). /22).

En Paca, le taux de couverture 2021-2022 était de 49%, soit un taux inférieur au taux national, une baisse notable de 4 points par rapport au taux régional 2020-2021 et bien en deçà de l’objectif de 75% marqué par l’Organisation Mondiale de la Santé . (OMS).

Elle reste également très insuffisante chez les professionnels de santé avec un taux de vaccination particulièrement faible observé notamment dans les établissements de santé et les EHPAD.

Si les professionnels de santé jouent un rôle essentiel dans le parcours vaccinal en tant qu’interlocuteurs de confiance pour leurs patients, le rôle des soignants dans la campagne grippe est aussi de se protéger afin de continuer à assurer leur activité de soins et de protéger leurs patients, notamment les plus vulnérables.

Le rôle de relève des professionnels de santé est donc plus que jamais attendu : ils sont invités à se faire vacciner et ils doivent inciter leurs patients à risque à faire de même.

Nouveautés 2022

A noter dans les nouveautés de cette campagne 2022-2023 que les compétences vaccinales des pharmaciens, infirmiers et sages-femmes ont été élargies afin d’augmenter les chances de se faire vacciner.

« Si vous êtes jeune ou que vous vous sentez en bonne santé, ne sous-estimez pas la grippe ! », tel est le message central de la campagne de communication qui sera relayée localement par l’Assurance Maladie des Bouches-du-Rhône et l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes-Côte d’Azur, et qui sera déclinée au niveau national niveau à travers la télévision et le web. des spots publicitaires, une campagne digitale, des encarts dans la presse professionnelle et des vidéos sur les écrans des pharmacies et Ehpad.

Qui contacter effet secondaire vaccin ?

Si vous ressentez un ou plusieurs effets indésirables graves et/ou inattendus : Vous devez contacter immédiatement votre médecin, un autre médecin ou votre pharmacien.

Comment déclarer la pharmacovigilance ? Vous pouvez utiliser le portail d’information : www.signalement-sante.gouv.fr.

Qui peut signaler un effet indésirable ? Qui peut signaler un effet indésirable ? Le patient ou son représentant (parent d’un enfant, association agréée sollicitée par le patient…) peut déclarer les effets indésirables qu’il soupçonne liés à l’utilisation d’un ou plusieurs médicaments.

Quand déclarer un événement indésirable ?

Dès qu’un événement grave se produit, des mesures immédiates doivent être prises :

  • alerter les responsables médicaux et responsable désigné de la structure ;
  • mettre en œuvre toute mesure de précaution concernant le patient ou d’autres patients ;
  • informer le patient et sa famille;

Quels sont les cinq critères de gravité d’un événement indésirable ? Un événement indésirable lié aux soins peut être sélectionné selon plusieurs critères : fréquence, gravité, coût (coût humain, coût financier, coût d’imagerie).

Quels effets secondaires faut-il signaler ? Signaler un effet indésirable est un acte citoyen essentiel qui profite à tous. Il peut s’agir d’un événement indésirable ou inhabituel que vous soupçonnez, lié à la prise d’un médicament, à l’utilisation d’un dispositif médical (pansement, prothèse…) ou d’un autre produit de santé ou cosmétique.

À Lire  Top Assurance Santé - Mon Jardin et Ma Maison

Quels types d’événements indésirables doivent faire l’objet d’une déclaration ?

Tout événement indésirable grave lié au traitement doit faire l’objet d’une déclaration spécifique auprès de l’Agence Régionale de Santé par une structure médico-sociale. Tout événement de santé inclus dans le système de surveillance de la santé doit être déclaré par un professionnel de la santé pour la surveillance de la santé.

Pourquoi signaler les événements indésirables ? Le signalement des événements indésirables est un acte citoyen qui profite à tous. En tant que patient, association de patients, consommateur ou utilisateur, vous pouvez participer à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des produits de santé, des produits du quotidien et des actes de santé.

Quand faire un événement indésirable ?

On peut considérer qu’on a affaire à un événement indésirable grave (EIM) lorsqu’il a un impact fort sur la sécurité des biens ou des personnes.

Comment remplir un formulaire d’événement indésirable? L’intéressé : Indiquer le nom et la date de naissance de la personne éventuellement concernée par l’événement indésirable, ainsi que son numéro d’identification s’il est disponible informatiquement (étiquette code barre ou lien vers la base de données d’identité).

Qu’est-ce qu’une forme d’événement indésirable ? Cette section identifie les conséquences immédiates de l’événement indésirable. Le déclarant peut proposer toute mesure lui paraissant susceptible de corriger l’événement indésirable et/ou d’empêcher qu’un autre événement similaire ne se produise ou ne se reproduise.

Quand faire une déclaration de pharmacovigilance ?

Tout médecin, chirurgien-dentiste, sage-femme ou pharmacien qui a constaté un effet indésirable grave ou inattendu susceptible d’être dû à un médicament, qu’il l’ait ou non prescrit ou délivré, doit le signaler immédiatement au centre régional de pharmacovigilance.

Quel vaccin choisir entre Moderna et Pfizer ?

Le vaccin Pfizer Comirnaty utilisé est moins dosé en ARN que celui de Moderna : il contient 30 microgrammes d’ARN en primovaccination et en rappel contre 100 microgrammes d’ARN pour le Spikevax de Moderna en primovaccination et 50 microgrammes en primovaccination. (demi-dose).

Quel vaccin choisir pour le renfort ? Le vaccin utilisé pour le rappel ne doit pas être le même que celui utilisé pour la vaccination initiale. Par exemple, il est possible de recevoir un rappel avec le vaccin Pfizer même si vous êtes initialement vacciné avec le vaccin Moderna, AstraZeneca ou Janssen.

Quel est le meilleur vaccin contre le coronavirus ? Le vaccin bivalent original Pfizer-BioNTech Comirnaty® et Omicron BA. 1 pour COVID-19 est approuvé comme dose de rappel pour les personnes de 12 ans et plus. Son innocuité et son efficacité chez les jeunes n’ont pas encore été prouvées.

Quels sont les effets secondaires du vaccin Moderna ? gonflement des lèvres, du visage, de la langue ou des voies respiratoires. difficultés respiratoires une augmentation du rythme cardiaque. une perte de conscience.

Quel vaccin de rappel Covid 19 Peut-on recevoir Pfizer ou Moderna ?

Par ailleurs, le ministère des Solidarités et de la Santé recommande d’utiliser des vaccins à ARN messager. Les personnes qui ont reçu une première dose d’AstraZeneca peuvent recevoir leur deuxième dose et/ou dose de rappel avec les vaccins Pfizer (moins de 30 ans) ou Moderna.

Quel vaccin pour les plus de 65 ans ? Diphtérie, tétanos, poliomyélite : rappel à 65 ans, puis tous les dix ans. Grippe saisonnière : Vaccination annuelle pour toutes les personnes de 65 ans et plus. Testeur : Pour les personnes entre 65 et 74 ans.

Quels sont les risques du vaccin Moderna ? Une réaction allergique grave (anaphylaxie) est également possible, mais rare. Les signes et symptômes d’une réaction anaphylactique à un vaccin comprennent : urticaire (urticaire sur la peau qui démange souvent beaucoup) gonflement des lèvres, du visage, de la langue ou des voies respiratoires.

Quel vaccin pour rappel Pfizer ?

Le rappel de vaccination est réalisé avec un vaccin à ARNm (Pfizer-BioNTech ou Moderna), quel que soit le(s) vaccin(s) précédemment utilisé(s). Pour les moins de 30 ans, le vaccin Pfizer-BioNTech est recommandé.

Quelle est la durée d’efficacité du vaccin contre la grippe ?

Efficacité et protection du vaccin Contre combien de temps le vaccin contre la grippe protège-t-il ? La durée de protection du vaccin est d’environ 6 mois. Cette estimation moyenne dépend de nombreux facteurs tels que l’âge, les souches virales en circulation et le type de vaccin.

Quand apparaît fièvre après vaccin grippe ?

Quelques heures après une vaccination, des rougeurs, des douleurs ou un léger gonflement peuvent apparaître à l’endroit où le vaccin a été injecté. Vous pouvez avoir une légère fièvre, des maux de tête ou des courbatures.

Quand les effets secondaires du vaccin contre la grippe apparaissent-ils ? Attendez 15 minutes avant de quitter l’endroit où vous avez reçu le vaccin. Si une réaction allergique se produit, les symptômes apparaîtront dans les minutes suivant la vaccination. Si vous ressentez des effets secondaires, informez-en immédiatement la personne qui vous a administré le vaccin.

Quels symptômes après le vaccin contre la grippe ? Parmi ces derniers, les plus fréquents (entre 10 et 40 % des personnes vaccinées) sont des rougeurs ou des douleurs au site d’injection. D’autres symptômes peuvent également être observés chez 5 à 10 % des personnes vaccinées : fièvre, douleurs musculaires ou nausées légères.

Quand arrive la fièvre après vaccin ?

Il peut également arriver que votre enfant ait une légère fièvre après avoir reçu un vaccin (entre 10% et 50% des cas selon le vaccin). La plupart du temps, cette fièvre ne nécessite aucun traitement. Dans le cas du vaccin ROR-VAR, la fièvre peut apparaître entre 5 et 12 jours après la vaccination.

Quand la fièvre apparaît-elle après le vaccin du bébé ? Quelques heures après la vaccination, des rougeurs, des douleurs ou un léger gonflement peuvent apparaître à l’endroit où le vaccin a été injecté. Vous pouvez avoir une légère fièvre, des maux de tête ou des courbatures.

Quand donner Doliprane après vaccin ?

Notre pédiatre nous a conseillé lors des vaccinations de donner du paracétamol le soir du jour de la vaccination, non seulement pour éviter la fièvre, mais aussi pour éviter les douleurs liées à l’injection.

Comment faire baisser la fièvre d’un bébé après un vaccin ? Dans le cas du vaccin ROR-VAR, la fièvre peut apparaître entre 5 et 12 jours après la vaccination. Si la fièvre est plus persistante et cause de l’inconfort à votre enfant, vous pouvez la soulager en lui donnant de l’acétaminophène ou, s’il a plus de 6 mois, de l’ibuprofène.

Quel vaccin donne de la fièvre ?

Dans le cas du vaccin ROR-Var (rougeole, rubéole, oreillons, varicelle), la fièvre peut apparaître 5 à 12 jours après la vaccination. Les réactions allergiques graves aux vaccins sont très rares.

Quand la fièvre survient-elle après la vaccination ? Vous pouvez avoir une légère fièvre, des maux de tête ou des courbatures. Un jeune enfant peut également avoir moins faim que d’habitude, se sentir un peu somnolent ou souffrant. Ce sont des réactions très courantes et normales, qui ne durent généralement pas plus de deux jours après la vaccination.

À Lire  Assurance habitation : comment obtenir le meilleur prix

Est-ce que le vaccin antigrippe fatigue ?

Évanouissement; Frisson; fatigue; Réactions au site d’injection (rougeur, gonflement, douleur, induration).

Pourquoi se faire vacciner contre la grippe chaque année ? Les souches circulantes du virus de la grippe ne sont pas les mêmes d’une année à l’autre et la durée de la protection vaccinale peut s’estomper après quelques mois. C’est pourquoi vous devez vous faire vacciner chaque année.

Quel âge pour se faire vacciner contre la grippe ?

un vaccin nasal contre la grippe peut être utilisé chez certains enfants et adolescents à risque (âgés de 24 mois à 17 ans).

Quel vaccin contre la grippe pour les plus de 65 ans ? La SFGG recommande fortement l’utilisation du vaccin grippal tétravalent à haute dose Efluelda chez les personnes âgées de 65 ans et plus compte tenu de l’efficacité clinique supérieure qu’il a démontrée dans cette population par rapport aux vaccins à dose standard.

A quel âge peut-on être vacciné ? La vaccination contre le Covid-19 est ouverte à tous les enfants de 5 ans et plus. Cette décision résulte d’un double avis positif, celui du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) et celui de la Haute Autorité de santé (HAS).

Quelles sont les Contre-indications du vaccin contre la grippe ?

Les contre-indications les plus fréquentes sont : la présence au moment de la vaccination d’une maladie aiguë avec fièvre ; une allergie grave connue à l’un des composants du vaccin ; une réaction allergique grave à une injection précédente du vaccin.

Quel vaccin contre la grippe pour les plus de 65 ans ? Le vaccin EFLUELDA contient une concentration de 60 µg des quatre antigènes grippaux. Il a été développé exclusivement chez les personnes de plus de 65 ans.

Comment avoir une contre-indication au vaccin ? Il est nécessaire de s’adresser à un médecin qui délivrera, le cas échéant, un certificat médical figurant dans le formulaire spécifique (cerfa n° 16183*01, disponible dans l’espace dédié aux professionnels de santé : amelipro) accréditant l’un des cas de contre-indication médicale qui apparaît dans la liste.

Est-il trop tôt pour se faire vacciner contre la grippe ?

Quand se faire vacciner contre la grippe en 2022 ? La campagne de vaccination contre la grippe se déroule du 18 octobre 2022 au 31 janvier 2023. A partir du 16 novembre 2022, la vaccination est ouverte à toute personne souhaitant se faire vacciner.

Quelle grippe en 2022 ? Les virus grippaux de type B circulent principalement chez l’homme. Les virus A et B sont à l’origine d’épidémies saisonnières chez l’homme, mais seuls les virus de type A ont jusqu’ici été responsables de pandémies, souligne Santé publique France. A l’automne 2022, le virus A(H3N2) circule principalement en France.

Quand commence la grippe saisonnière ?

En France métropolitaine, l’épidémie survient chaque année, généralement entre novembre et avril, avec un début plus fréquent fin décembre – début janvier. Elle dure en moyenne 10 à 11 semaines.

Quand les symptômes de la grippe apparaissent-ils ? La période d’incubation de la grippe, qui est la période entre la contamination par le virus de la grippe et l’apparition des premiers symptômes, dure généralement entre 24 et 48 heures, mais peut atteindre 72 heures chez certaines personnes.

Où en est la grippe 2022 ?

L’épidémie commence petit à petit. Selon le dernier bulletin de Santé publique France, au 10 novembre 2022, tous les indicateurs grippaux sont au niveau de référence, mais l’activité augmente dans les villes et les hôpitaux chez les moins de 15 ans.

.

Quand on a la grippe combien de temps Est-on contagieux ?

Si vous avez eu la grippe, vous serez contagieux un jour avant l’apparition des symptômes et jusqu’à cinq à sept jours après leur apparition.

Quand s’inquiéter de la grippe ? En général, une personne grippée doit consulter un médecin le jour même si, en plus des symptômes ci-dessus, elle présente de « nouveaux problèmes respiratoires » (essoufflement, difficulté à respirer ou douleur qui accompagne la respiration), « ou si elle se sent mal. ».

A quelle température est la grippe ? une fièvre de 38,0°C ou 100,4°F, une température rectale de 36,0°C ou 96,8°F ou moins.

Quand on peut se faire vacciner ?

Pour continuer à se protéger contre le virus Covid-19, la vaccination est toujours recommandée pour les groupes les plus vulnérables (c’est-à-dire les personnes à risque de souffrir d’une forme sévère de Covid-19). La campagne de vaccination d’automne commence le 3 octobre 2022.

Combien de temps faut-il pour se faire vacciner après avoir eu le Covid ? En cas d’infection récente, un délai de 3 mois doit être attendu entre l’infection et l’injection du vaccin.

Quand faire le 3 rappel du vaccin Pfizer ?

Vous avez plus de 18 ans et 1 mois : vous devez recevoir une dose de rappel entre 3 et 4 mois après votre primo-vaccination pour prolonger votre pass santé. Vous avez entre 12 et 17 ans, vous pouvez faire un rappel à partir de 6 mois après votre primovaccination.

Quand rappeler les vaccins ? Dès 3 mois pour les personnes de 18 ans ou plus après la dernière dose du régime initial. Les personnes vaccinées avec Janssen doivent recevoir une injection supplémentaire dès 4 semaines après leur vaccination, puis une dose de rappel dès 3 mois plus tard.

Comment se passe la vaccination contre la Covid-19 en 2022 ?

Plus précisément, les personnes vaccinées pour la première fois selon un calendrier à deux doses recevront leur dose de rappel (ou troisième dose) trois mois après la deuxième dose. Si une infection survient au moins 3 mois après le schéma vaccinal complet initial, il n’y a pas d’obligation de faire un rappel vaccinal.

Quel est le protocole de vaccination contre le Covid-19 ? Pour le vaccin Vaccine Janssen COVID-19, le régime initial est terminé 7 jours après l’administration d’une dose de vaccin à ARN messager suite à une première injection de vaccin Janssen. Cette 1ère injection est administrée 1 à 2 mois avant l’administration du vaccin à ARN messager.

Qu’est-ce qu’un carnet de vaccination complet ? certificat de vaccination (carnet de vaccination complet, rappel inclus dans le délai pour les personnes âgées de 18 ans et 1 mois et plus éligibles) ; certificat de récupération de plus de 11 jours et dont la date de péremption varie selon le statut vaccinal.

Qu’est-ce que Vaxigrip ?

C’est un vaccin composé de virus grippaux morts. Ne contient pas de germes vivants. L’immunité apparaît entre 2 et 3 semaines après l’injection. Il est utilisé dans la prévention de la grippe chez l’adulte et l’enfant à partir de 6 mois.

Le vaccin contre la grippe vous fatigue-t-il? Évanouissement; Frisson; fatigue; Réactions au site d’injection (rougeur, gonflement, douleur, induration).

Qu’est-ce que le Vaxigriptétra ? Un nouveau vaccin tétravalent est disponible pour la saison grippale 2018/2019 : VAXIGRIPTETRA. Il s’agit d’un vaccin antigrippal quadrivalent inactivé contenant 2 souches de type A (H1N1 et H3N2) et 2 souches de type B (lignées Yamagata et Victoria).

Quels sont les effets indésirables du vaccin de la grippe ?

Les effets secondaires les plus courants au site d’injection du vaccin peuvent inclure la douleur, la rougeur et l’enflure. Certaines personnes ressentent une légère fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires six à douze heures après avoir reçu le vaccin. Ces symptômes peuvent durer un jour ou deux.

Pourquoi est-il nécessaire de se faire vacciner contre la grippe ? La vaccination contre la grippe est le moyen le plus efficace de protéger les populations les plus vulnérables. Bien qu’il ne prévienne pas toujours la maladie, il réduit le risque de complications graves ou de décès.

Quel vaccin pour la grippe 2022 ?

Quels sont les vaccins disponibles pour la saison 2022-2023 ? Pour la saison 2022-2023, 4 vaccins antigrippaux sont disponibles, d’une part Fluarix Tetra®, Influvac Tetra®, Vaxigrip Tetra®, et d’autre part un vaccin Edlueda® à dosage plus élevé réservé aux plus de 60 ans.