CARTE INTERACTIVE – Pyrénées-Orientales : découvrez si …

En fin d’année dernière, l’Insee a publié les populations légales pour 2020, entrées en vigueur le 1er janvier 2023. Ces chiffres sont importants pour les communes car ils permettent de déterminer le montant de la dotation totale de fonctionnement allouée par l’Etat en fonction de la Nombre d’habitants.

Entre 2014 et 2020, les Pyrénées-Orientales ont gagné plus de 16 000 habitants, soit une augmentation annuelle moyenne de 0,6 %, pour un total de près de 482 765 au 1er janvier 2020.

Cette croissance, légèrement inférieure à la moyenne régionale (+0,7%), place les Pyrénées-Orientales en 4e position des départements de la région, derrière la Haute-Garonne, l’Hérault et le Gard. Ceci est la conséquence du seul solde migratoire, qui s’élève à +0,8% en évolution annuelle moyenne, alors que le solde naturel est légèrement négatif à -0,2%.

Perpignan en légère baisse

La première ville des Pyrénées-Orientales connaît une légère baisse de population entre 2014 et 2020. En cinq ans, Perpignan compte 0,4 % d’habitants en moins, soit 118 032 au 1er janvier 2020.

La plus forte évolution démographique a été observée à Oreilla où le nombre d’habitants a augmenté de 11,5 %, à 25. C’est à Canaveilles que le nombre d’habitants a le plus diminué ces cinq dernières années : -11,02 %.

Découvrez sur la carte des Pyrénées-Orientales ci-dessous si votre commune a gagné ou perdu des habitants entre 2014 et 2020.

À Lire  Beach house à moins de 100 000 euros : Où investir ?