Comment choisir les SCPI dans lesquelles investir ?

Afin d’investir dans l’immobilier locatif pour votre argent, vous pouvez faire appel à des sociétés civiles d’investissement immobilier. Appelée aussi SCPI, ce type de société offre la performance à tout individu qui le souhaite. Un investissement intéressant, mais pas sans risques. En effet, une perte en capital est possible avec les SCPI comptabilisées en unités de compte. Alors comment s’y prendre ? Que devez-vous savoir avant de commencer ? Y a-t-il des risques à investir dans des SCPI ? On vous en dit plus.

Une SCPI : c’est quoi ?

Une SCPI : c’est quoi ?

En tant que particulier, lorsque vous souhaitez vous lancer dans un investissement immobilier, vous avez le choix entre deux possibilités. Les voici.

Investir en direct

Dans le cadre de ce type d’investissement, le nombre de locataires et de biens sera plus limité.

Investir en locatif via une SCPI

La SCPI est gérée et créée par une société de gestion. Ainsi, la société de gestion prend les parts de la SCPI que l’investisseur acquiert pour devenir partenaire de la SCPI. La société en question détient plusieurs actifs immobiliers pour partager les risques et multiplier les investissements de la SCPI. Afin de vous projeter dans toutes les possibilités possibles du fonds, vous pouvez faire une simulation SCPI. De plus, la société de gestion s’occupe de la recherche du bien et de la gestion locative, vous n’aurez pas à vous en soucier. De plus, lors de la déclaration de ses revenus, la SCPI adresse à toutes les personnes qui lui sont associées un relevé du montant des revenus du patrimoine pour plus de clarté. En tant que particulier, vous devrez inscrire ce montant sur votre déclaration de revenus.

À Lire  Guide pour acheter une propriété en Espagne 2022 2023

L’investissement dans une SCPI : comment ça marche ?

L’investissement dans une SCPI : comment ça marche ?

En investissant en SCPI, vous investissez en UC, unités de compte. Ainsi, la SCPI prend en charge toute la partie fiscale, vous bénéficiez simplement de la performance des résultats. Mais c’est sans compter les risques potentiels qui y sont également associés : une perte en capital est également possible, car l’investissement est en unité de compte. En effet, l’investisseur perçoit ses revenus en fonction des loyers perçus et du nombre de parts détenues au sein de la SCPI.

Ce type de revenu a beaucoup de variabilité : vers le haut et vers le bas. N’oublions pas non plus les frais annexes qui s’ajoutent à cet investissement : ils sont prélevés par la société de gestion lors de la souscription, puis chaque année pour la gestion des actifs et enfin lors de la vente des actions.

Bon à savoir pour le choix de la SCPI

Bon à savoir pour le choix de la SCPI

Contrairement aux actifs financiers tels que les actions ou les obligations, la SCPI n’est pas un produit coté. Par conséquent, il a moins de liquidités. De plus, liés aux conditions de vente, comme les délais de vente mais aussi son prix : ceux-ci peuvent varier en fonction de l’évolution du marché immobilier, ainsi que des parts de la SCPI. Cette variation peut être à la hausse ou à la baisse.

Vous l’aurez compris, investir dans une SCPI est un investissement rentable mais pas sans risque ! En effet, le rendement, comme le capital investi, n’est pas garanti compte tenu des fluctuations du marché immobilier.

As-tu aimé cet article? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

À Lire  À Byron Bay, en Australie, Airbnb et les influenceurs s'attaquent aux locaux

&#xD ;

Laisser un commentaire