Comment conserver de bons conseils professionnels ? Une recette d’une autre…

C’est ça. Le tournant est passé. Bye bye 2022. Après les vacances, le réveillon du Nouvel An, vient le temps de planifier la nouvelle année. Cela correspond bien souvent à une période privilégiée pour la mise en place de bonnes solutions, notamment professionnelles. Mais la difficulté est d’arriver à les garder. Coach en gestion de carrière, Mila Elhamdi donne ses « trucs » pour ne pas s’engager sur des objectifs inaccessibles.

Choisir des activités sympas pour améliorer ses soft skills… et ne pas se décourager

Depuis combien de temps pensez-vous améliorer votre prise de parole en public ? Et si vous vous inscriviez à un cours de théâtre ? C’est une façon ludique et amusante de gagner en confiance devant un public. « Plus généralement, si vous voulez améliorer vos soft skills, mieux vaut quand même passer par des activités sympas, comme des cafés philo pour approfondir votre capacité d’analyse, ou encore des cours de pâtissier pour être plus organisé », résume l’expert. L’idée : continuer à s’entraîner mais sans s’ennuyer, au risque d’abandonner rapidement.

Se projeter sur le long terme

Le risque, quand on prend de bonnes décisions en début d’année, qu’elles soient personnelles ou professionnelles, est de se fixer des objectifs (trop) ambitieux (reconversion, devenir manager dans l’année, etc.), en se donnant un délai court, avec le risque de déception et le sentiment d’échec. Comme on peut le faire lors d’un entretien d’embauche, mieux vaut se projeter deux ou cinq ans dans le futur. « Je veux diriger une équipe de cinq personnes en deux ans ? Je réfléchis aux actions qu’il faut mettre en place progressivement pour y arriver. C’est la technique des « petits pas » qui me semble la plus appropriée. »

Se rapprocher de ses valeurs… sans pour autant faire la révolution

2023 approche et ça c’est sûr, je quitte mon job dans l’année, je me reconvertis, bref, je laisse tout derrière moi. S’il est légitime de vouloir renverser la vapeur et tout remettre en place, cela risque de prendre plus de temps que prévu. « Vous pouvez vous dire que vous allez désormais prendre la parole dans les réunions lorsque vous pensez que la situation est injuste, tout en restant constructif et diplomate. C’est une façon plus progressive de faire entendre votre voix et de vous sentir plus en phase avec vos valeurs. »

À Lire  CBD : la solution pour lutter contre le stress & l'anxiété ?

De petites actions pour évacuer le stress

Le Nouvel An peut aussi rimer avec l’envie de trouver la paix dans votre vie professionnelle. Pour ce faire, vous n’avez pas nécessairement besoin de faire une retraite méditative à la campagne ou de vous inscrire à des cours de yoga. Non, vous pouvez simplement vous dire que vous allez « marcher deux jours par semaine pour vous rendre au travail », ou que vous consulterez moins régulièrement vos e-mails, ou que vous paramétrerez votre smartphone pour recevoir moins de notifications de vos messageries instantanées professionnelles, comme comme par exemple Slack ou Teams.

Développer (progressivement) son leadership

Gagner en charisme et en autorité auprès de collègues peut parfois être une montagne à surmonter pour certains. A moins que la technique des « petits pas » ne soit à nouveau choisie. « Si vous êtes manager, une idée pourrait être de décider de faire un compliment par jour à l’un des membres de votre équipe. Et chaque semaine, que vous soyez chef d’équipe ou non, vous pouvez vous fixer comme objectif d’avoir déjeuner avec quelqu’un de votre entreprise que vous n’avez pas encore rencontré et que vous connaissez bien.