Comment détruire le lierre Quel désherbant naturel utiliser pour y parvenir ? Suivez nos conseils simples !

Le lierre grimpant (Hedera helix) donne beaucoup de charme aux murs des bâtiments qu’il recouvre. Ses feuilles décoratives vert foncé font de ces plantes grimpantes un véritable atout pour la décoration extérieure de votre maison. Tant qu’il est régulièrement taillé ou en bonne santé, ne vous inquiétez pas. Cependant, le lierre peut rapidement causer des dégâts et devenir une terreur pour les propriétaires. En effet, il grandit rapidement et grimpe très haut sur les parois sans crier gare. En conséquence, il peut endommager les biens et, dans certains cas, provoquer des réactions allergiques. Dans ce cas, il vaut mieux prendre des mesures pour le surmonter. Comment détruire le lierre sans produits chimiques ? Nos solutions sont là !

Surtout, attendez une journée où il fera beau pour profiter des bienfaits du jardinage et vous épargner tout contretemps. Alors protégez-vous et vos plantes. Pour ce faire, vous n’aurez pas besoin de beaucoup d’outils de jardinage. Portez simplement des vêtements appropriés pour éviter que votre peau ne soit exposée à l’huile sécrétée par le lierre :

Commencez par arroser abondamment le lierre avec un tuyau d’arrosage : cela ramollira un peu les branches, les troncs et les racines et facilitera le travail par la suite. Coupez ensuite le lierre à la base, le plus près possible du sol. Selon la taille des troncs, utilisez des ciseaux ou une petite scie. Deuxièmement, retirez le lierre de son support à la main, en commençant par les parties supérieures, qui sont plus jeunes et plus faciles à retirer. Ne tirez pas trop fort pour ne pas abîmer le support.

À Lire  Conseils de jardinage pour les débutants : 10 erreurs à éviter

Lorsqu’une brindille est très épaisse, coupez de courtes sections avec des ciseaux et retirez-les le plus délicatement possible. Pour plus de facilité, vous pouvez utiliser un tournevis que vous croiserez entre le support et le profilé à desserrer. Dans le cas où le lierre a envahi un support très abîmé, nous vous conseillons d’attendre, après avoir coupé le tronc à la base, que le feuillage soit mort. Il sera alors temps de l’enlever le plus délicatement possible. S’il s’agit d’un mur avant, terminez le travail en brossant le mur exposé avec une brosse métallique pour enlever tout résidu de lierre. Pour terminer le travail, il faut maintenant retirer en profondeur le plus de racines possible : armez-vous d’une pelle, creusez autour de la racine et arrachez-la pour en retirer le plus possible. Sachez qu’il y aura toujours des fragments de racines qui ne demanderont qu’à partir.

Tout d’abord, taillez le lierre dès qu’il commence à repousser : coupez-le à sa base lorsqu’il apparaît. Commencez par cette astuce de grand-mère, qui peut être géniale pour vous :

Une autre solution un peu plus fastidieuse et éprouvée consiste à couvrir les racines avec beaucoup de gros sel marin, puis à arracher ou ratisser les racines à la main. Cependant, rappelez-vous qu’il vous sera difficile d’enlever des quantités massives de lierre avec un simple taille-haie. De plus, dans le cas où le lierre reste trop longtemps à l’état sauvage, il faudra s’armer de patience et d’une bonne dose d’huile de coude.

Quel désherbant pour détruire le lierre ?

Quel désherbant pour détruire le lierre ?

Enfin, voici une autre recette de désherbant maison recommandée par les experts :

Sachez que le vinaigre et le sel sont les agents qui attaquent le plus le lierre. Les liquides vaisselle améliorent l’efficacité du vinaigre. Soyez patient et laissez reposer votre solution pendant environ 5 jours avant de vérifier les effets. Si tout se passe bien, il ne vous reste plus qu’à détacher délicatement le lierre mort des murs. Enfin, jetez-le à la poubelle. Si vous ne pouvez pas déterrer les racines, tuez-les avec une solution de vinaigre blanc mélangé à de l’eau. De cette façon, vous devriez atteindre vos objectifs !

Laisser un commentaire