Comment greffer facilement un citronnier sur de beaux agrumes ? Tous nos conseils simples étape par étape !

L’intérêt pour le citronnier à la maison est basé sur l’intérêt esthétique ainsi que sur sa capacité à porter des fruits tout au long de l’année. Si le bouturage est sûr de lui permettre de bien se développer et de bien produire, le greffage, je le confirme, s’avère souvent une option intéressante. En effet, cela permettra au citronnier de se reproduire de manière égale, tout en améliorant sa résistance au froid, aux maladies et aux parasites. Comment greffer un citronnier ? Suivez le guide!

Le citronnier est un arbuste très productif, mais malheureusement il peut souffrir des conditions climatiques, des attaques de parasites ou de diverses maladies. Une greffe peut être une bonne alternative pour éviter ces désagréments. Le citronnier est greffé sur des agrumes. Selon le sol et le climat, vous avez les options suivantes :

Quelle est la meilleure période pour greffer un citronnier ?

Le meilleur moment pour greffer un citronnier est au printemps, mai ou juin, lorsque les températures sont douces et que l’arbre est en plein jus. De plus, vous aurez amplement le temps de profiter des bienfaits du jardinage. Voici comment procéder étape par étape :

Pour récolter le greffon, prélevez d’abord une branche de l’année en cours, d’environ 20 cm de long, d’un citronnier sain et fertile. Cherchez un œil bien formé à l’aisselle des feuilles. Retirez ensuite la feuille en laissant une partie de la tige. Pour récupérer l’écusson, vous devez procéder comme suit :

Enfin, vous n’aurez plus qu’à faire la greffe. Pour ce faire, soulevez les bords de la base coupée avec une spatule à fendre et insérez la crête à cet endroit. Utilisez la spatule pour pousser le patch jusqu’au fond de la coupe. Ensuite, coupez le haut de la crête à travers la coupe. Utilisez vos pouces pour fermer l’ouverture du patch. Appuyez vers le bas pour enlever autant d’air que possible entre le bouclier et la base.

À Lire  15 plantes anti-moustiques efficaces !

Attachez ensuite le tout avec une ligature en raphia humide ou un lien spécial Flexibande. Enfin, couvrez toute la partie découpée en ne laissant que l’œil à l’extérieur. Si tout va bien dans le royaume des greffons, après 2 à 3 semaines, vous verrez le pétiole de la feuille jaunir et tomber, montrant une cicatrice verte à hauteur de crête. Ensuite, il sera temps de couper la ligature.

La citronnelle est facile à entretenir. Pour que votre buisson produise des fruits pleins de vitamine C dans un proche avenir, certaines précautions doivent être prises. En automne : ajoutez de la matière organique compostée à la base, car la citronnelle pousse en terre, si vous la cultivez en pot, ajoutez de la matière organique déshydratée. En octobre, pensez à placer le citronnier en bac dans un endroit lumineux et aéré. Pour cela, nous vous conseillons de choisir une température comprise entre 5 et 10°C.

Enfin, sachez que même en hiver le citronnier a besoin d’eau pour bien fleurir. Pour cela, nous vous conseillons de l’arroser toutes les 2 semaines. De plus, s’il est en pleine terre, n’hésitez pas à installer un voile d’hiver pour le protéger des gelées tardives. Cela garantit une durée de vie plus longue. Veuillez noter que le temps de floraison dépend de la variété individuelle. Par exemple, le citronnier quatre saisons fleurit plusieurs fois par an. Il fleurit légèrement en mars, abondamment en mai, légèrement en juin et à la fin de l’été.