Comment le crypto mining améliore-t-il la transition énergétique ?

Depuis l’avènement du Bitcoin, la consommation d’électricité du minage de crypto fait débat. Ce n’est un secret pour personne que notre planète est confrontée à une double crise écologique et énergétique. Pour y faire face, il est urgent d’opérer une transition énergétique. L’industrie de la crypto-extraction, en particulier l’industrie du bitcoin, qui est connue pour être énergivore, semble avoir fait des progrès ces dernières années. En effet, plus de 59,4% du minage de bitcoins serait désormais alimenté par des énergies renouvelables. Partant de la conviction que les Bitcoins sont là pour rester, nous pensons qu’il est crucial de discuter de la manière dont leur exploitation minière soutient la transition énergétique. Dans cet article, nous vous expliquons comment alimenter les fermes minières en énergies renouvelables peut favoriser voire accélérer la transition énergétique.

Quelle relation entre le minage de cryptos et la consommation énergétique ?

En termes simples, l’extraction de bitcoins est le processus de création de bitcoins. C’est également un élément clé du fonctionnement de la blockchain Bitcoin. En effet, afin d’ajouter de nouveaux blocs pour vérifier les transactions et maintenir l’enregistrement, Bitcoin nécessite la mise en place de machines spécifiques (principalement ASICS) appelées « mineurs ». Celles-ci nécessitent d’énormes quantités d’énergie pour résoudre des équations mathématiques de plus en plus complexes. Ce processus est connu sous le nom de « preuve de travail ». Avec la hausse de la valeur du Bitcoin, de plus en plus de personnes ont investi dans l’industrie minière. Sachant que la puissance de hachage ou la difficulté de minage augmentent avec la croissance du réseau, l’industrie minière consomme de plus en plus d’énergie.

À Lire  L'échange de crypto Coinbase demande à ses clients de convertir leurs stablecoins USDT en jetons USDC

En pleine crise énergétique comme aujourd’hui, pour profiter de cette activité, les mineurs n’hésitent pas à parcourir le monde à la recherche d’un approvisionnement énergétique à moindre coût. Ces derniers recherchent principalement de l’énergie non produite mais consommée, dite « excédentaire ».

Ces quantités d’énergie, qui représentaient autrefois d’énormes pertes pour les investisseurs du secteur, sont désormais valorisées par les mineurs. Selon certains rapports, dont celui de la BMC, le minage de bitcoins est principalement alimenté par les excédents des centrales à énergie renouvelable. En supposant que cela soit vrai, doit-on dire que le cryptomining participe à la transition énergétique ?

Le minage de cryptos améliore-t-il la transition énergétique? 

Il faut souligner dès le début qu’il n’est pas facile de répondre à cette question au niveau mondial. Bien qu’aucune recherche n’ait encore pu accéder à toutes les données du réseau mondial de cryptomining, le Bitcoin Mining Council (BMC) publie une estimation trimestrielle du mix énergétique mondial. Selon le rapport du troisième trimestre 2022, l’industrie minière mondiale du bitcoin est alimentée à 59,4 % par une énergie propre. Selon le même rapport, Bitcoin représenterait la plus grande part de toute la puissance cryptographique.

« Avec un hashrate approchant 267 EH, Bitcoin représente 99% de la puissance cryptographique totale, offrant 100 fois la sécurité de tous les autres réseaux cryptographiques », a déclaré M. Saylor, PDG de MicroStrategy.

Aujourd’hui, la plupart des mineurs utiliseraient l’énergie supplémentaire des centrales d’énergie renouvelable, en particulier l’hydroélectricité. Le rachat des excédents par les mineurs représenterait un financement important pour la transition énergétique.

À Lire  Bitcoin (BTC) - Semaine 39

« Actuellement, le minage de BTC équivaut à une subvention d’environ 4 milliards de dollars pour le secteur des énergies renouvelables », a déclaré Sébastien Gouspillou lors d’une visite à BFM crypto.

Compte tenu de ce qui précède, le cryptomining s’inscrit dans la dynamique des efforts de transition énergétique. Avec plus de 4 000 milliards de subventions versées directement dans certains projets de production d’énergies renouvelables, le secteur minier est devenu l’un de ses principaux partenaires. Compte tenu de l’accélération de l’adoption de la cryptographie, BTC pourrait faciliter la transition énergétique.

Obtenez un tour d’horizon des nouvelles du monde de la crypto-monnaie en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidien et hebdomadaire afin de ne pas manquer un Cointribune essentiel !

De formation militante internationaliste et écologiste, je suis entrée dans l’univers de la cryptographie car j’étais attirée par son côté intrigant et fascinant. J’y investis chaque jour car je suis convaincu que les crypto-monnaies et ses technologies blockchain sont l’alternative monétaire du futur et une technologie incontournable dans ce monde menacé par de multiples crises.