Comment pouvez-vous aider votre enfant étranger à négocier la transition vers l’université ?

Partenaire article | Publié le 20/09/2022 à 17:30 | Mis à jour le 20/09/2022 à 17:33

Votre enfant expatrié est sur le point d’entrer à l’université ? Véritable saut dans l’inconnu, le passage en sixième est souvent stressant et intimidant pour le futur collégien.

Voici quelques conseils pour aider votre enfant à négocier sereinement ce tournant délicat.

Rassurer son enfant avant la rentrée scolaire

Rassurer son enfant avant la rentrée scolaire

Un nouvel établissement, de nouveaux camarades de classe, un rythme d’apprentissage plus soutenable… L’entrée en sixième entraîne systématiquement un profond changement de repères.

Pour faciliter cette transition, vous pouvez d’abord proposer à votre enfant une visite dans sa future école avant la rentrée. De cette façon, il pourra rencontrer ses nouveaux camarades de classe à l’avance et commencer lentement à se familiariser avec son nouvel environnement.

Au French Bilingual College de Londres, les futurs élèves de 6e, par exemple, peuvent se rendre à l’école bien avant la rentrée, en juin, pour rencontrer leurs nouveaux camarades de classe. De plus, la veille de la rentrée, l’association des parents d’élèves organise un pique-nique pour réunir les familles dans une ambiance propice à l’échange : une belle façon pour vos enfants de se sentir soutenus par une communauté solidaire.

Bien sûr, le choix de l’université joue également un rôle clé. Souvent, les écoles secondaires peuvent sembler imposantes et impressionnantes à l’enfant, surtout si l’école primaire était petite. Il est donc fortement recommandé d’éviter les structures à taille humaine, plus accueillantes, ou du moins d’aider l’enfant à se concentrer uniquement sur son étage ou son immeuble, afin qu’il ne soit pas trop désorienté.

À Lire  Ici tout commence du 31 août 2022 en avance : Teyssier n'arrive pas à départager les candidats à l'issue du concours, Tom fait une découverte troublante (Résumé de l'épisode 477 ITC + Vidéo)

Soucieux d’offrir un environnement relaxant à ses élèves, le CFBL n’a que trois classes par niveau scolaire, de la 6e à la 3e. Cela permet aux enseignants et au personnel de créer une véritable relation de confiance et de proximité avec chaque élève. Ils se sentent les bienvenus, dans une ambiance familiale, chaleureuse et sécuritaire.

Le soutenir et l’aider à s’épanouir dans sa nouvelle école

Le soutenir et l’aider à s’épanouir dans sa nouvelle école

Pour faciliter le passage de votre enfant à l’université, il est essentiel de l’accompagner dans tous les aspects de son nouveau quotidien et de l’écouter dès son arrivée dans son nouvel établissement. Pour ce faire, pensez à parler régulièrement aux enseignants, à assister aux réunions de rentrée, à surveiller les devoirs et à aider aux révisions.

De plus, n’hésitez pas à aider l’équipe éducative à identifier les besoins particuliers de l’enfant (troubles des apprentissages, difficultés de concentration, phobie scolaire, etc.). Il faut aussi savoir que certains établissements, comme le French Bilingual College of London (CFBL), mettent à disposition des familles un personnel dédié pour répondre aux besoins spécifiques de chaque élève de manière personnalisée.

L’école dispose notamment de sa propre équipe d’aide sociale, composée d’une infirmière, d’une orthophoniste, d’un psychiatre, d’un coordinateur des besoins éducatifs spéciaux et d’un coordinateur de la diversité et de l’inclusion.

Enfin, pour aider l’étudiant à s’adapter à l’environnement bilingue et à combler l’écart entre sa langue maternelle et la langue du pays d’accueil, le CFBL propose des cours de soutien dans les deux langues, ainsi que du personnel qualifié pour apporter un soutien individualisé en FLE ( Français Langue Etrangère ) ou ESL (anglais langue seconde) as).

À Lire  Les produits CBD sont-ils vraiment utiles ? Approche scientifique

Faciliter son intégration dans le nouvel établissement

Pour aider votre enfant à s’intégrer dans sa nouvelle école et à se faire des amis en dehors des cours, il sera très bénéfique de l’inciter à s’inscrire à une activité parascolaire (sport, musique, art…). Cela l’aidera également à mieux connaître la culture locale, ce qui facilitera encore son intégration dans le pays.

De plus, certaines écoles étrangères proposent également des voyages d’intégration : une belle opportunité pour votre enfant de nouer plus rapidement des relations privilégiées avec de nouveaux amis !

Le French Bilingual College de Londres, par exemple, propose 54 activités parascolaires pour tous les goûts (arts visuels, théâtre, basket, chant, danse, football, mandarin, yoga, etc.), ainsi que divers événements et projets (concerts, éco comité de direction – managers, projets solidaires…). L’école organise chaque année un voyage d’intégration sur l’île de Wight pour les élèves de 6ème.

Et pour offrir aux étudiants une immersion encore plus agréable, l’établissement organise l’événement House. Le principe? Les nouveaux étudiants sont répartis en 4 Maisons dès leur arrivée, en utilisant le « Magic Sorting Hat » ! Tout au long de l’année, ils font gagner des points à leur Maison grâce à leurs actions pour remporter la coupe ! Une véritable plongée à la Harry Potter !

Le French Bilingual College de Londres propose un enseignement bilingue français-anglais aux élèves de 3 à 15 ans, de la Petite Section Pré-Primaire au Tertiaire. L’établissement aux 35 nationalités différentes place le bien-être et l’épanouissement de chacun au premier plan.

Pour en savoir plus, assistez aux conférences portes ouvertes. Les prochains auront lieu les 24 septembre, 30 septembre et 7 octobre.