Comment réussir son investissement locatif en bord de mer ?

La France possède plusieurs milliers de kilomètres de côtes aux paysages aussi variés qu’attrayants, mais quelles sont les principales régions et villes à privilégier pour un investissement locatif en bord de mer ?

Le littoral du nord de la France et de la Normandie

Dans le nord de la France on trouve la Côte d’Opale et la Côte Picarde. Les principales stations balnéaires ici sont : Bray-Dunes, Oye Plage et bien sûr Le Touquet.

Pour la Normandie, la Côte d’Albâtre accueille Etretat et Fécamp, tandis que la Côte Fleurie est le berceau de Deauville. Quant à la Côte de Nacre, on y trouve le très beau Honfleur.

Cette région de France est très riche d’un point de vue culturel, historique et architectural. La vie quotidienne est très agréable et dynamique, ce qui est intéressant pour votre investissement immobilier.

Le littoral atlantique et la Bretagne

Sur la côte atlantique, les choix d’investissements sont multiples entre la Côte d’Amour, où l’on retrouve La Baule et son célèbre casino, les Côtes d’Oléron sauvages ou encore la Côte basque, qui accueille la cité balnéaire de Biarritz, paradis de surfeurs. De la Vendée au Pays Basque, le littoral accueille principalement des vacanciers de loisirs en quête d’activités nature et plage. La demande de location saisonnière est donc très élevée.

En Bretagne, la vie sauvage, la gastronomie et des villes comme Saint-Malo, Dinard ou Perros-Guirec offrent beaucoup de plaisir pour les vacances ou pour les citadins qui veulent changer complètement de vie. Il n’y a donc pas que les locations saisonnières qui peuvent attirer les investisseurs.

Le pourtour méditerranéen

C’est certainement la partie la plus attractive du littoral français sur le plan national et international. Entre la Riviera, la Côte d’Azur et la Corniche d’Or, entre Menton, Cap d’Ail et Saint-Raphaël, les logements sont chers, mais ils peuvent aussi être très rentables.

À Lire  Immobilier sur la côte basque : les prix restent élevés mais se négocient plus fréquemment