Coupons, promotions… attention aux arnaques et aux arnaques

Face à la hausse des prix, les commerçants se ruent sur les articles soldés. Les automobilistes l’utilisent.

Face à la hausse des prix, de plus en plus de consommateurs français se tournent vers les produits promotionnels. L’année dernière, elle a représenté plus de 21% de la consommation alimentaire, mais une étude récente montre que pour 3 Français sur 5, la publicité est la plus impactée sur leurs choix d’achat.

Cette volonté donne clairement des idées aux utilisateurs d’ordinateurs, la recherche de publicités s’opère désormais sur internet (pour trouver quatre remises. acheter puis imprimer pour les utiliser en grande surface).

Selon France Verif (qui propose une solution gratuite pour détecter les fraudes sur internet), les arnaques autour des ventes d’électricité chutent en mai, respectivement sous l’impulsion de fausses publicités, de faux signaux de rabais et de trades positifs dont le volume a bondi de 251% en un an. .

Des promos personnalisées et séduisantes

Des promos personnalisées et séduisantes

Concrètement, « ces fausses publicités et bons de réduction sont facilement trompés et chacun se sent unique, on ne prend pas la peine de vérifier si c’est vraiment un bon plan ou pas. Et tout est là pour être honnête : messages spéciaux, réductions limitées dans le temps.. . « , le docteur a dit.

En fait, la promotion est fausse. L’intention pour le pirate est de « récupérer les comptes bancaires des victimes qui auraient été volés lors de cette transaction sur le site d’un revendeur réputé ou lors d’une transaction réussie pour écrire immédiatement à sur des sites pour saisir la définition d’un ‘véritable commerçant' ».

À Lire  Annonces, nouveautés : Meta-Defense fête ses 3 ans ! - Meta-Defense.fr

Et il a poursuivi : « Dans le meilleur des cas, les publicités seront nominatives par rapport à une vente régulière – par exemple, nous augmentons le prix de 20 % et nous offrons une remise de 20 % – mais le nombre de victimes peut aussi être des achats revendus et souvent aléatoires se font en temps réel dans la vie de l’arnaqueur ».

Bond des arnaques liées aux voyages

Bond des arnaques liées aux voyages

L’internaute d’aujourd’hui étant submergé par ce type de commande, quelques exemples courants sont en place.

Si les faux symptômes sont fréquents, le médecin signale également des symptômes liés à la publicité touristique (+128%). Ici, ce sont des « vrais-faux » sites qui tentent d’appâter l’internaute.

« La première chose à faire est de vérifier l’adresse du site en question et de la comparer à l’adresse du site réel. De la même manière, n’hésitez pas à la vérifier grâce à Google Maps, par exemple, le corps réel du bâtiment est proposé à l’inscription ou à tout travaux autour de celui-ci, mais vérifiez directement sur les emplacements des compagnies aériennes s’il y a effectivement des avions… Et tout le temps, ne payez pas à la banque », précise France Verif.