Covid19. Fin de l’état d’urgence sanitaire : peut-on encore se procurer gratuitement des masques ?

Si le masque n’est plus obligatoire, sauf dans certains établissements de santé, il est toujours fortement recommandé par le gouvernement. Avec la fin de l’état d’urgence à partir du lundi 1er août 2022, peut-on se procurer des masques gratuitement ? Nous vous répondrons.

Après plus de deux ans d’épidémie de Covid-19, l’état d’urgence sanitaire, cadre juridique unique imposé face à la crise, a pris fin le 1er août 2022. Il ne reste plus que deux étapes à l’ordre du jour : la protection des prochains . – ci-dessus qui permet de connaître le nombre de cas ou d’hospitalisations et la possibilité d’imposer un test négatif aux passagers partant ou revenant en métropole ou outre-mer.

Si le masque n’est plus obligatoire à partir du 16 mai, sauf dans certains centres de santé, il est toujours recommandé par le gouvernement pour les personnes vulnérables. Mais au fait, peut-on avoir des masques gratuits ? On s’en fout? Ouest-France vous répond.

En effet, « le port du masque continue d’être recommandé dans les situations de grande sexualité, dans les lieux fermés et aérés, et surtout devant des personnes vulnérables », nous répond la direction générale de la Santé (DGS). Et d’ajouter que « les personnes à risque, à haut risque de développer une forme grave du Covid-19, peuvent toujours se procurer des masques chirurgicaux ou FFP2, financés par l’assurance maladie et le matériel médical ». En effet, certains utilisateurs peuvent donc retirer des masques chirurgicaux ou FFP2 exempts de médicaments.

Masques FFP2 : quelles sont les personnes concernées ?

Masques FFP2 : quelles sont les personnes concernées ?

« Les personnes immunodéprimées à risque d’avoir des formes sévères de Covid-19 peuvent se procurer gratuitement des masques FFP2 en pharmacie. Un rapport publié au Journal du 2 février 2022 prévoit ce programme », indique le Service Public sur son site internet.

Apparemment, à partir du 2 février, les personnes à risque de formes graves de Covid et immunodéprimées pourront se procurer gratuitement des masques de type FFP2 en pharmacie, si on leur donne un médicament. Cependant, le nombre de masques FFP2 gratuits est limité à 20 masques pendant deux semaines ou 50 masques pendant cinq semaines.

A lire aussi : Covid-19. Le quatrième vaccin sera-t-il ouvert à tous d’ici l’automne ?

Masques chirurgicaux : qui peut en bénéficier gratuitement ?

Masques chirurgicaux : qui peut en bénéficier gratuitement ?

Comme prévu, les personnes testées positives au Covid peuvent bénéficier de masques chirurgicaux gratuits sur présentation d’un mail ou d’un SMS de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) ou d’une réponse positive. Toutes les personnes considérées comme des cas d’exposition à la CPAM ont également droit à des masques gratuits. Idem pour les personnes considérées comme vulnérables et à risque de développer une forme grave d’infection, sur présentation d’un certificat médical.

De la même manière, les aidants familiaux et les aides domestiques employés par les personnes peuvent également bénéficier gratuitement de masques chirurgicaux, sur présentation d’une attestation transmise par l’Urssaf.

Laisser un commentaire