Description : nous avons testé les programmes les plus récents en …

Que diriez-vous de prendre quelques jours de vacances pour profiter d’une véritable thérapie marine, prendre soin de vous… et soulager vos maux. Nous avons testé les programmes les plus récents et les plus innovants.

Booster son énergie à Concarneau

Profiter de chaque saison pour agir sur son corps et son esprit, c’est le principe du nouveau soin Seasonal Energy proposé par la Thalasso Concarneau Spa Marin Resort. Basé sur les principes de la médecine chinoise, il a été développé en collaboration avec Nathalie Dubreuil, enseignante de Qi Gong spécialisée en réflexologie et sophrologie. L’idée? Agit sur différents méridiens selon la saison pour rétablir la libre circulation du Qi (respiration vitale) pour mieux résister à la fatigue et aux maladies. « L’hiver on travaille l’énergie de la vessie et surtout celle des reins, le jing, dont la flamme doit être entretenue pour rester en équilibre », explique-t-elle. Au printemps on s’occupe du foie et de la vésicule biliaire pour détoxifier le corps etc. En plus de l’hydrothérapie régénérante (bains et enveloppements d’algues) et des massages relaxants, chaque programme saisonnier comprend cinq soins avec des protocoles définis selon les organes à chouchouter. Parmi eux : une séance d’auto-massage et d’étirements qui apprend à libérer les blocages, un cours de Qi Gong pour retrouver l’harmonie, la réflexologie et la relaxation avec les bols tibétains.

Récupérer après un cancer à Dinard

La souffrance de la maladie et les traitements laissent des traces que le vivier de jeunesse promet d’estomper. Seul le cadre s’y prête : vue sur l’océan, que l’on aperçoit depuis l’Hôtel Thalasso & Le Spa Emeria, à Dinard, est une véritable remise en forme. « Nous avons développé ce régime avec une sénologue de Rennes pour des raisons de sécurité, mais l’idée est de sortir les femmes d’un monde fortement médicamenteux en leur proposant un programme cocooning qui leur permette de reprendre confiance en elles », explique Brigitte Bérot, la bien -être coach, qui accueille tous les curistes dès le départ afin de rendre la prise en charge plus individuelle. Au programme : drainage marin (douche guidée par un hydrothérapeute) pour éliminer les résidus de chimiothérapie et de radiothérapie, douches à jet pour stimuler la circulation sanguine, massages zen, exercices doux dans une piscine d’eau de mer chaude pour restaurer les muscles… Sophistiqué, pour améliorer la mobilité et rétablir le bien-être Le massage des fascias vise à détendre ces membranes du tissu conjonctif qui relient tous les organes et se contractent lors d’un traumatisme. Et parce que le corps va bien aussi, il y a une séance de lâcher-prise guidée d’1h et port d’un casque de réalité virtuelle pour s’évader. Oubliez tout, pensez juste à vous, c’est l’intérêt du modelage du cuir chevelu et celui du pied avec le bol Kansu (technique indienne). Une belle façon de se détendre, d’apprécier la reminéralisation des enveloppements d’algues et de repartir avec une vitalité renouvelée.

A découvrir également : Spas : un tour d’horizon des spas français

Médicalement vôtre

En thalassothérapie on rencontre parfois des kinésithérapeutes ou des nutritionnistes. Mais certains établissements vont encore plus loin dans la surveillance médicale et l’expertise sanitaire.

À Lire  Burnout des enseignants : cinq conseils pour le prévenir

Thalasso & Le Spa Barrière La Baule dispose de deux médecins résidents pour une approche sur-mesure. Ainsi, chez Mon Odyssée Santé à la carte, le programme débute par une téléconsultation pour adapter le traitement aux besoins de chacun : lutte contre le stress, reprise de l’activité physique… On revoit le médecin sur place, qui prescrira le soins et activités de l’équipe experte (deux kinésithérapeutes et ostéothérapeutes, un nutritionniste et hypnothérapeute, un sophrologue, deux puéricultrices, huit éducateurs sportifs). Et pour garantir l’effet de la cure, un suivi à distance mensuel de trois mois est prévu. A partir de 1 580 € pour 4 jours en demi-pension. www.thalassobarriere-labule.com.

Les Thermes Marins de Saint-Malo fêtent leurs 60 ans et valorisent la qualité de leurs soins essentiels, issus de la rééducation fonctionnelle. « La nécessité d’accompagner au plus près les curistes demeure. Citons ce soin emblématique de notre cure et rééducation marine, où le kinésithérapeute est dans la piscine avec le curiste pour lui montrer les bons gestes », note Jean-Michel Colleu, directeur de la Thalasso. Pour répondre à la forte demande de suivi de santé, l’établissement compte trois médecins, dix kinésithérapeutes, un nutritionniste et dix professeurs d’éducation physique. www.thalasso-saintmalo.com.

Soigner son ventre à Pornic

Ballonnements, douleurs abdominales, syndrome du côlon irritable sont des troubles fonctionnels aggravés par le stress, qui traduisent généralement un déséquilibre du microbiote. « Des études ont montré qu’un dérèglement de la flore intestinale pouvait entraîner des troubles du sommeil et de l’anxiété… Rétablir un bon équilibre nutritionnel reste essentiel, mais il faut aussi calmer les réactions excessives de notre système nerveux central qui aggravent les troubles digestifs », explique Aurélia Huchet, Nutritionniste à Alliance Pornic . Une analyse personnalisée du microbiote intestinal, basée sur un échantillon de selles prélevé environ deux mois avant le régime de bien-être du ventre, permet à la nutritionniste d’affiner ses recommandations. Place ensuite aux baignoires hydromassantes et aux douches à jets. Son effet relaxant facilite l’apprentissage de la gymnastique hypopressive qui nécessite une mobilisation profonde de la ceinture abdominale et active en douceur la digestion. Sans oublier le point d’orgue du soin, le massage qui restaure le bien-être de l’abdomen, alliant Shiatsu, Ayurveda et Chi nei tsang (technique chinoise).

Se remettre en mouvement à Banyuls

En complément de la Thalasso Banyuls-sur-Mer, la cure de relaxation et d’amplitude s’est développée autour de la méthode Ippo (Physiothérapie Intégrative Pablo Olabe). Soit des séances de kinésithérapie aquatique développées par leur inventeur, le Dr. Pablo Olabe, sont développés et offerts. « Le client du spa se laisse guider par le kinésithérapeute, son corps repose en toute détente sur des puces et respecte le principe d’indolore », décrit le Dr. Marie Perez Siscar, directrice du centre. Sur la base d’un bilan préétabli, le praticien s’immerge au plus près de son patient et mobilise ses articulations qu’il étire et masse selon une gestuelle adaptée. Dans la résistance naturelle à l’eau de mer chauffée, le corps trouve facilement son appui, améliore son équilibre et sa proprioception. « La méthode de Pablo Olabe aide les curistes à soulager les douleurs chroniques causées par l’arthrose, la discopathie ou les cervicalgies », observe le médecin. Je recommande de se reposer ensuite – il n’y a pas d’autres traitements le jour d’Ippo – afin que le corps puisse récupérer de manière optimale. Trois séances (une tous les deux jours) sont au programme. Alternativement, place à un massage doux sous une douche à effet pluie marine, des bains hydromassants et des enveloppements de boue marine pour compléter les bienfaits de ce ballet aquatique.

À Lire  A 25 ans, Mao Aoust, ex-dealer, dirige un empire CBD avec un chiffre d'affaires de 21 millions d'euros

Prendre son dos en main à Saint-Jean-de-Luz

Avis à tous ceux qui font partie de la grande famille des maux de dos. Au centre Loreamar du Grand Hôtel Thalasso & Spa, à Saint-Jean-de-Luz, le bien-être absolu de la cure du dos vous est destiné, dans un décor digne des mille et une nuits. Son objectif : « Soulager les tensions, soulager les douleurs chroniques et se muscler », explique la responsable du spa Céline Prudhomme. Le soin de votre dos commence par des enveloppements détoxifiants, reminéralisants et anti-stress (lithotamne, magnésium marin) réalisés sur un matelas d’eau de mer à 37°C pour permettre aux actifs de pénétrer de manière optimale. Côté thalassothérapie, on continue avec des douches sous-marines (circuit de jet spécial le long de la colonne vertébrale) et un massage du dos sous affusion. Côté spa, vous pourrez profiter de massages « dos et nuque » visant à la détente et à la revitalisation : tissus profonds, Ayurveda… « La cure comprend également une approche personnalisée avec une séance d’ostéopathie et des ateliers de yoga ou d’étirements actifs. Enfin, des exercices dans la piscine d’eau de mer avec vue sur la mer assurent le renforcement musculaire.

A découvrir également : Tourisme : ces retraites loin du monde

Cap sur les thermales !

Du 19 au 22 janvier à Paris, au Carrousel du Louvre, la Thalasso (soins de la mer) et le Thermalisme (soins à l’eau thermale) seront à l’honneur. Les tendances thermales de 2023 ? D’autres cures visant à réduire les symptômes du long Covid et à mieux vivre avec (Saint-Gervais, Molitg-les-Bains…). Les cures spéciales après cancer du sein (Cambo-les-Bains, Dax, La Roche-Posay, etc.) se spécialisent de plus en plus, avec des ateliers pour prendre soin de sa peau et retrouver l’estime de soi. Enfin, des cures gynécologiques se développent pour pallier les désagréments liés à l’endométriose, notamment à Challes-les-Eaux. Retrouvez les exposants sur thermalies.com.

Apaiser les troubles de la ménopause au Port du Crouesty, à Arzon

Soulagement des douleurs articulaires, gestion du stress et de l’anxiété, prévention de l’ostéoporose, correction d’une éventuelle prise de poids… tel est l’intérêt du séjour 100% féminin proposé à l’Hôtel Thalasso & Spa Miramar La Cigale. Un rapport « Oligocheck » est préparé par le nutritionniste du centre à l’aide d’un appareil portatif pour mesurer les réserves tissulaires de minéraux, de vitamines et d’oligo-éléments. Elle évalue les déficits liés à la ménopause (diminution du calcium et de la vitamine D…) et prodigue des conseils personnalisés. Après les soins marins reminéralisants (bains, douches…) pour entretenir une bonne constitution osseuse, les séances de Pilates permettent de travailler en douceur la respiration et les muscles profonds de la ceinture abdominale. L’objet de la cure est la méditation de pleine présence avec Dany Cerisier, Somato-Psychopédagogue. « C’est un moyen efficace de surmonter la rumination et l’anxiété et de retrouver l’estime de soi », dit-elle. Un défi facile à maîtriser grâce aux soins esthétiques du visage et du corps (Body Palp).

A savoir Les prix indiqués s’entendent pour une personne, avec hébergement en chambre double.