En bref ce mardi 24 janvier 2023 dans le sud de l’Avesnois et à …

24 janvier 2023 – 139 vues

Dans le sud-Avesnois

Fourmies : la création du 1er écoquartier Rev3 de France, avec une première phase de démolition-dépollution dès cette année

C’est donc cette année que débuteront les travaux d’assainissement et de destruction des déchets industriels situés entre la gare et le site du pare-brise à Fourmies, qui sera le premier écoquartier Rev3 de France à énergie renouvelable autonome en 2025 ! Mickaël Hiraux, le maire de Fourmies, a profité de sa prestation de serment pour confirmer qu’après l’analyse de sol réalisée l’an dernier, il ne reste plus qu’à finaliser l’achat des deux derniers bâtiments de la SNCF et de « l’Uni béton » .

Après avoir détruit ses ruines, les premiers bâtiments devraient commencer à sortir de terre l’année prochaine, par exemple une centaine de maisons de qualité, dans le cadre du programme de rénovation urbaine mené par le locataire L’Avesnoise (photo à la une).

Nous vous rappelons que le futur quartier Rev3 disposera également d’un village artisanal, d’un local piscine, d’une halle couverte de plantes, d’un jardin maraîcher et d’un jardin urbain, le tout situé dans un espace vert. ce sera très limité. Tous ces équipements et bâtiments résidentiels seront connectés à un cycle énergétique qui permettra au quartier d’être autosuffisant en chaleur renouvelable, garantissant aux habitants du quartier les factures énergétiques les plus basses de France et des prix stables !

Fourmies : bientôt une 2ème boucle énergétique et des centaines de panneaux solaires pour garantir un coût de l’énergie stable et à prix très raisonnable

« Faire de Fourmies une ville indépendante en énergies renouvelables d’ici 2050 » est une promesse renouvelée vendredi soir à l’occasion des vœux de Mickaël Hiraux. A l’heure où les prix du gaz et de l’électricité augmentent, le président du Sud-Avesnois multiplie les projets pour réduire la facture municipale, sans parler de ceux des fourmis. Après l’installation de 1000m2 de panneaux solaires dans les bâtiments communaux et le démarrage l’an dernier du 1er réseau de chaleur desservant 9 bâtiments communaux du centre-ville, un 2ème tour sera créé ici en 2025, cette fois pour Sii l’avenir de la Rev3 l’environnement, mais aussi les commerces, les entreprises et les particuliers, des habitants aux copropriétaires.

À Lire  Le yoga reprend de plus belle en cette fin d'année

Le maire de Fourmies tente également de trouver des aides spécifiques aux particuliers, pour garantir une prise en charge maximale du coût de raccordement de ce 2e réseau de biochauffage, qui sera à nouveau livré avec le bois coupé des ordures. Le nouveau réseau de chaleur couvrira 33 % des besoins de la ville d’ici fin 2025, tous clients confondus. Parallèlement, le maire de Fourmies travaille à la création d’un nouvel ouvrage pour permettre l’augmentation du nombre de câbles photoélectriques et l’installation de luminaires solaires sur les toits de la fourmi…

Fourmies : la fin des travaux de réhabilitation thermique et de mises aux normes de l’école maternelle Jules Guesde

Après la rénovation complète des écoles de Chappat, Aragon et Mendès-France, c’est au tour de la maternelle Jules Guesde de se retrouver face à face, pour un coût de plus de 1 770 000 €. En plus de rénover le chauffage et de fermer l’enveloppe extérieure, cette école sera également équipée de panneaux solaires et d’une centrale électrique qui permettront de filtrer, mais aussi de chauffer l’air, pour réduire la consommation de 82% de l’énergie du bâtiment, tout en divisant par 5 la quantité de CO2 émise. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la rénovation du plateau du Trieux. La livraison est prévue pour la rentrée de septembre 2023. La ville s’occupera alors de la rénovation et de l’agrandissement de l’école Camille Dubocage, dans le quartier de La Marlière, qui rejoindra dans 2 ans l’école Victor Hugo.

En Thiérache :

Hirson : la livraison en mars de la nouvelle maison de santé du Pays des 3 rivières

Cet édifice a émergé du terrain à proximité du sémaphore et de la rotonde d’Hirson-Buire. Jusqu’à présent, 15 professionnels de la santé se sont manifestés pour rejoindre ce nouveau centre médical. Il devrait y avoir 5 médecins généralistes, kinésithérapeutes, infirmiers, dentistes, sages-femmes et podologues. D’autres spécialistes sont attendus et pourraient les rejoindre d’ici quelques mois. A noter que cette maison de repos disposera de deux studios qui seront mis gratuitement à la disposition des étudiants et stagiaires autorisés à venir pratiquer chez Hirson !

À Lire  Paddle yoga ou La Rance en mode zen

Guise : l’ouverture d’une nouvelle boutique spécialisée dans le CBD 

Après Maubeuge, Le Quesnoy ou Fourmies et en attendant l’ouverture d’une boutique CBD fin février à Avesnes, c’est ensuite un nouveau commerce, spécialisé dans la vente de produits concentrés en CBD, un cousin du cannabis. L’influence psychologique, qui vient d’ouvrir ses portes rue Camille-Desmoulins à Guise. Dans cette boutique appelée « boutique détente », cette boutique vend toutes sortes de fleurs, résines, huiles, mais aussi savons, cosmétiques et bonbons à base de CBD. Rappelez-vous que ce sont des composés actifs dans le chanvre. Ils sont notamment connus pour lutter contre l’insomnie, l’anxiété et le stress.

Hirson : des chantiers d’envergure liés au remplacement des réseaux haute tension

La société Enedis a profité de la cérémonie de voeux de Nouvel An du maire Jean-Jacques Thomas pour présenter son projet de modernisation et d’enfouissement du réseau électrique, afin d’éviter de futures coupures et d’augmenter l’offre d’électricité. Pendant les travaux, des déviations ou une circulation alternative seront mises en place. Le premier projet sera lancé le lundi 20 février et durera trois semaines. Il ira de la galerie Charlemagne au poste de transformation de la place Victor Hugo. Un deuxième projet sera lancé d’ici fin mars au poste de transformation du cuir. Puis de mi-mars à mi-avril, la troisième phase concerne le quartier de la Tannerie jusqu’à l’entrée rue de Guise.