En Grande-Bretagne, des cours de yoga pour détendre les chauffeurs de Tarmac

Tarmac Buxton Lime, entreprise britannique spécialisée dans l’extraction et la transformation du calcaire pour l’industrie, la construction ou l’agriculture, organise des cours de Yoga pour ses employés, notamment ses chauffeurs. « Les premiers retours sont très positifs », indique l’entreprise dans un communiqué.

Les cours sont particulièrement adaptés aux besoins spécifiques des chauffeurs qui apprennent à pratiquer des exercices simples de relaxation musculaire et dorsale, pratiqués au volant ou debout, à côté de la cabine. Les cours portent également sur la maîtrise des exercices de respiration, pour « lutter contre le stress des agressions routières ».

Une salariée de l’entreprise

Une salariée de l’entreprise

Heidi Sherwood, 50 ans, est une employée de l’entreprise qui offre les cours, qui pratique le yoga en privé depuis 20 ans et a acquis en 2020 les compétences pour l’enseigner. Pendant la pandémie, elle a commencé à donner quelques conseils à ses collègues administratifs, via Zoom. Devant l’enthousiasme qui en a résulté, l’entreprise a décidé de lancer des formations spécifiques pour différents groupes d’employés, notamment les chauffeurs de l’entreprise.

Retrouver leur mobilité

Vêtus de leur tenue de sécurité orange, les chauffeurs se rassemblent autour d’Heidi dans une petite pièce aux allures de container de chantier. Assis sur des chaises, les camionneurs de l’entreprise apprennent à retrouver leur mobilité. « L’entreprise est très soucieuse de la santé de ses employés. Mais parfois les gars sont isolés, sur les routes de tout le pays pour faire leurs livraisons, dormant dans le taxi, passant de longues heures sur les routes », explique le formateur. Avec Heidi, ils apprennent des exercices simples, à pratiquer entre deux livraisons ou dans un embouteillage.

À Lire  Mulhouse Artistique Danse : un nouveau départ pour Fasila Danser | M+, l'actualité de Mulhouse

Pour l’ensemble des salariés

Pour l’ensemble des salariés

« Je m’en tiens à l’essentiel, j’apprends à détendre les épaules, à assouplir la colonne vertébrale, à m’étirer, explique le professeur de yoga. Cela permet de stimuler les endorphines et de calmer le système nerveux central. » Après le succès des séances de yoga, la direction a demandé à Heidi Sherwood de développer un programme de bien-être pour les 200 employés.

Laisser un commentaire