Entretien exclusif avec Rabbi des Bois, le crypto hacker

Lors de la Binance Blockchain Week, les équipes de cointribune ont eu l’occasion de discuter avec Rabbi Woods, hacker et représentant de Binance sur le thème de la sécurité, afin de lui poser des questions sur l’hygiène numérique, la sécurité des réseaux et sa vision des cryptomonnaies.

Depuis quand es-tu dans les cryptomonnaies ? 

Depuis quand es-tu dans les cryptomonnaies ? 

Je me suis intéressé à la crypto monnaie depuis 2014, et je me suis vraiment plongé dedans dans les années 2015-2016. Je me décris comme un vieil OVNI taureau, ayant connu du bitcoin à moins de 1000 dollars.

Force est de constater qu’en 6-7 ans, nous avons constaté un véritable changement environnemental. A une époque, la crypto-monnaie était surtout réservée aux activités illégales et aux échanges peer-to-peer, cette technologie était même considérée comme déviante. Actuellement, les crypto-monnaies sont acceptées, voire acceptées, par une grande partie de la population. Selon certaines critiques, la génération Y choisit même d’investir dans les crypto-monnaies plutôt que sur les marchés financiers traditionnels, un changement inévitable.

La place du dark web est-elle toujours aussi forte ? 

La place du dark web est-elle toujours aussi forte ? 

Je ne pense pas, le marché du dark web est très mort, il y a beaucoup de pureté dans l’écosystème crypto. On se rend compte que le bitcoin n’est plus utilisé sur ces marchés, il est temps que le monero soit la solution pour ce type d’opération.

À Lire  Bitcoin (BTC) : Éloge du prince serbe Filip Karađorđević

Pourquoi tant de hack dans les crypto ?

Pourquoi tant de hack dans les crypto ?

La crypto-monnaie et son utilisation impliquent vraiment la responsabilité de l’utilisateur. En fait, les gens essaieront de vous arnaquer et de voler votre argent. C’est aussi un problème pour les personnes qui ne connaissent pas grand-chose à l’hygiène numérique et qui ne sont pas assez prudentes en ligne.

Et pour les hacks des protocoles Web3 ?

Et pour les hacks des protocoles Web3 ?

En fait, les protocoles DeFi sont constamment surveillés, ils sont vérifiés par de nombreux pirates et une petite poussée vers github sera vérifiée et c’est pourquoi nous avons vu des catastrophes. Ça fait partie du jeu, que ce soit pour vous ou pour les protocoles, l’idée est de se responsabiliser, de faire confiance au code. Ces hacks introduisent également l’industrie de la revue de code, les revues de code avancées.

Tout d’abord suivant le point de vue intellectuel et émotionnel, comprendre que nous sommes responsables de notre argent, que si on nous vole, c’est de notre faute. D’un point de vue pratique, achetez Yubikey, afin de vous protéger au maximum d’endroits comme Binance. Il est toujours bon d’avoir plusieurs portefeuilles, plusieurs sauvegardes. Et utilisez toujours votre bon sens, si cela semble trop beau pour être vrai, ce n’est probablement pas le cas, mieux vaut prévenir que guérir.

Un dernier message pour nos lecteurs ? 

Je pense que les médias ont un rôle particulièrement important dans l’adoption de la crypto-monnaie, il est important d’identifier, d’expliquer et de séparer les différents enjeux et termes de la technologie Web3. Il ne faut pas oublier que tout cela est toujours compliqué et il faut toujours être bien informé.

À Lire  Crypto : Utrust (UTK) dépose sa marque aux États-Unis

Le rabbin des Bois nous rappelle que la crypto-monnaie nous responsabilise, que ce changement vient aussi avec son lot d’emplois et que chacun peut mieux se protéger sur Internet, qu’il s’agisse de ses informations personnelles ou de la ville de son grand-père. Vous pouvez retrouver Rabbi des Bois sur son compte Twitter officiel.

Recevez les dernières nouvelles dans le monde des crypto-monnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidien et hebdomadaire afin de ne manquer aucun Cointribune important !

Un observateur des changements financiers, économiques et sociaux.

Laisser un commentaire