GARD Café et CPAM, les figures sociales du département

La Caf et la CPAM sont des unités importantes dans un département aussi précaire que le Gard. Voici un bilan chiffré de leurs performances en 2022.

Le Gard est l’un des départements les plus incertains de France. Taux de chômage élevé, nombre de bénéficiaires du RSA en baisse mais toujours important, pauvreté et précarité dans certaines zones du territoire… Bref, le Gard est encore un peu en retrait.

Deux institutions le savent bien, la CPAM et la CAF. La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) a publié ses chiffres 2022. La CAF Gardoise compte 158 639 bénéficiaires en 2022, soit 364 988 personnes couvertes, soit 49 % de la population gardoise. Parmi ces bénéficiaires, 64 % sont des personnes seules, dont 25 % sont des familles monoparentales.

Café de Nîmes (photo archives Anthony Maurin).

Les services du Caf sont imbriqués à l’ensemble du département, grâce notamment à Maisons France Services (MFS), permettant des points de contacts physiques à portée de la plupart des communes ainsi que ses nombreuses antennes.

Les prestations versées en 2022 (dont RSA, allocation logement ou allocations familiales…) s’élèvent à 965 672 141 euros, dont 65 612 695 euros de dépenses de mesures sociales.

Dans les services fournis par la CAF, le site Web a enregistré 1 905 364 connexions de compte en ligne en un an. Par téléphone, ce sont 661 594 téléprocédures et 552 594 communications téléphoniques. En physique, la Caf accueille 36 588 personnes et 38 757 réunions. En 2022, 1 633 082 e-mails ont été reçus.

CPAM de Nîmes… (Photo Archives Anthony Maurin).

À Lire  Réforme des retraites, assurance-chômage, crise de l'énergie... Ces...

Pour la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), 699 168 personnes seront assurées et protégées en 2022, soit 2,5 milliards d’euros de prestations versées. Parmi ces assurés, 429 742 ont un compte de messagerie en ligne. Cela a permis de réaliser 4 600 contrôles préventifs cette année.

Parmi ces assurés figurent 101 983 allocataires d’une complémentaire santé, 31 427 bénéficiaires d’une pension d’invalidité et 10 637 diabétiques pris en charge par le service Sophia.

Enfin, les services de la CPAM accompagnent 6 691 professionnels de santé et 30 centres de santé multiprofessionnels (MSP) financent l’assurance maladie à travers 15 projets. Autre chiffre sans réel rapport, mais pertinent avec la crise sanitaire, au premier semestre 2022, 3 106 doses de vaccins ont été injectées.

En 2016, le premier magasin général CAF et CPAM a été ouvert dans le Gard, à Beaucaire (Photo d’Anthony Maurin).

Si tout cela est possible, c’est en grande partie grâce aux représentants de la fonction publique. La CAF compte 441 salariés, parmi lesquels on retrouve 405 CDD, 36 CDD et 1 contrat d’apprentissage. Parmi ces salariés, 96 personnes travaillent en horaire réduit. Pour la CPAM, on parle de 565 CDI dans 75 métiers différents !