Google s’ouvre (un peu) à la publicité CBD aux États-Unis

Google autorisera la publicité pour les produits à base de chanvre et les cosmétiques CBD en Californie, au Colorado et à Porto Rico, dans le cadre d’une mise à jour de ses règles sur « les produits et services dangereux et les soins de santé et la médecine ».

La commercialisation du CBD à usage humain interne est toujours interdite, a indiqué la société, y compris celles destinées aux « compléments nutritionnels améliorés et produits de vapotage ». »

Google a également indiqué que les produits pharmaceutiques approuvés par la Food and Drug Administration (FDA) peuvent désormais être annoncés dans ces régions. Seule l’Epidiolex, une huile de CBD médicinale à forte teneur en cannabidiol, a jusqu’à présent été approuvée par la FDA.

Ces changements, annoncés fin 2022, entreront en vigueur le 20 janvier. Les annonceurs pourront demander une attestation auprès de Google à partir de cette date, lors de la publication du formulaire de demande.

Échantillons et certificats d’authenticité requis

Google a déclaré avoir conclu un accord avec LegitScript, une société de paiement basée à Portland, dans l’Oregon, qui fournit des certificats dans les secteurs à haut risque. Seuls les produits approuvés par LegitScript seront éligibles à la promotion sur les plates-formes Google.

Ceux qui souhaitent être certifiés pour faire de la publicité sur Google devront fournir à LegistScript des échantillons de leurs produits et certifications pour examen.

LegitScript a déjà publié ses normes de certification pour la publicité sur le cannabidiol. Les annonceurs pourront, entre autres :

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les lois internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une grande connaissance de la plante et de ses usages.

À Lire  EVERMORE, CBD à la pointe de la technologie !