Hydroculture : 12 plantes d’intérieur qui poussent dans l’eau

Étonnamment, la plupart des plantes vertes ne peuvent être cultivées qu’avec de l’eau ! Certains des plus populaires incluent le philodendron, le schefflera, le ficus, le lierre… et bien d’autres ! Il en est de même côté potager, de nombreux légumes peuvent pousser hors sol. C’est par exemple le cas de 70% des tomates que nous consommons hors saison ! Les herbes sont également très faciles à cultiver en hydroponie. Cependant, toutes les plantes ne conviennent pas à l’expérience. Cactées, succulentes, Kalanchloes, plantes dites ZZ, qui stockent l’eau et peuvent pourrir, et les plantes Senecio, dites « chaînettes », sont à éviter à tout prix. Aussi, évitez toute plante de plus de 50 cm car elle pourrait s’effondrer.

Hydroculture : comment ça marche ?

Cette technique présente de nombreux avantages. C’est avant tout une solution pratique et simple qui nécessite très peu d’arrosage et d’entretien. Cela évite également les manipulations salissantes, l’achat de terreau, le rempotage, les horaires d’arrosage et autres contraintes ! Les plantes deviennent également moins sensibles aux ravageurs et aux maladies et se développent donc généralement mieux. C’est aussi une activité idéale pour les enfants car elle est facile et amusante. De plus, la culture hydroponique est aussi appréciée pour son avantage esthétique : dans un vase transparent vous pourrez admirer la beauté de toute la plante, des pointes aux racines ! Cela vous permet aussi de diversifier votre déco et d’alterner pots et vases à eau.

À Lire  Le Lavatère est parfait au jardin pour faire de belles fleurs à gros bulbes

Hydroculture : quelles sont les plantes concernées ?

INDEX_2

Quels sont les avantages de l’hydroculture ?

INDEX_3