Immobile. Investissement locatif : Pinel à taux plein jusqu’à…

Dans le cadre du projet de loi de finances (PLF) 2023, un amendement propose de prolonger le dispositif Pinel à plein tarif jusqu’en avril 2023.

&#xD ;

Par –

&#xD ;

21 décembre 2022 à 11h00

&#xD ;

Un report de trois mois

– Temps de lecture :

Une condition : signer l’acte authentique avant le 1er avril 2023

&#xD ;

A compter du 1er janvier 2023, l’avantage fiscal Pinel devrait diminuer, un « Pinel + » paraissant continuer à bénéficier de la réduction Pinel à taux plein, à condition que le logement réponde à plusieurs critères. photo de stock d’adobe

La loi de finances pour 2021 a renouvelé le dispositif d’investissement locatif de Pinel pour les années 2023 et 2024, en réduisant les taux de réduction d’impôt pour ces deux années.

En effet, à partir du 1er janvier 2023, l’avantage fiscal Pinel devrait diminuer, et un « Pinel+ » devrait apparaître afin de continuer à bénéficier de la réduction Pinel au taux plein, à condition que le logement réponde à plusieurs critères.

Mais un amendement au PLF 2023 pourrait repousser cette mesure et donner un coup de pouce à Pinel à toute vitesse, dans un contexte de baisse des ventes de logements neufs.

L’amendement au PLF 2023 en question est présenté par Bernard Delcros, sénateur membre du groupe Sindicato do Centro et vice-président de la commission des finances. Elle propose de reporter l’entrée en vigueur du Pinel à taux réduit de trois mois, soit au 1er avril 2023 au lieu du 1er janvier, comme le prévoit actuellement la loi.

À Lire  Conseils en investissement pour débutants : immobilier neuf

Pour les engagements de bail investissement signés fin 2022 avec les promoteurs, les actes notariés de vente n’interviendront que début 2023.