Immobilier : quelles villes sont les plus intéressantes pour un investissement locatif ?

Avec une inflation qui ne cesse de croître, tous les investisseurs sont à la recherche du meilleur placement pour leur argent. Alors que l’immobilier locatif peut s’avérer une bonne opportunité, voici les 10 villes dans lesquelles il fait bon investir.

Vous souhaitez vous lancer dans un investissement immobilier, mais vous ne savez pas sur quelle ville miser ? Selon une étude de Masteos (1), qui se présente comme un spécialiste des investissements clé en main, Thionville, Metz et Draguignan seront sur le podium à la rentrée 2022, avec une marge brute moyenne de 6,80 %, 6,76 % et 6,63 %.

Thionville en tête du classement

« Dans un contexte d’inflation, l’immobilier reste une valeur plus sûre que jamais, car les loyers sont positivement corrélés à l’inflation et la dette, qui en termes réels diminue avec elle », note Masteos. Et les investisseurs n’hésitent plus à partir pour investir, pariant sur des villes nouvelles renforcées par le télétravail ou dans les zones frontalières. »

Ainsi Thionville, avec un prix moyen de 2.207 € le m2, bénéficie également de sa proximité avec la frontière luxembourgeoise. La ville « bénéficie de la contagion économique grâce à sa main-d’œuvre transfrontalière », note Thierry Vignal, co-fondateur de Masteos, dans un communiqué.

Parmi les autres villes du Top 10 figurent Chartres et Melun, deux villes de la région parisienne. Il faut dire qu’avec l’avènement du télétravail, les particuliers n’hésitent plus à quitter la capitale au profit des villes moyennes. Pour les investisseurs, parier sur ces places peut donc être un bon plan.

À Lire  Investir dans le locatif : des villes où il faut privilégier les petites surfaces

Économisez jusqu’à 70% sur l’assurance emprunteur

Si vous souhaitez vous lancer, n’attendez plus : Selon une étude du Figaro Immobilier, étude du Figaro Immobilier spécialisée dans la location d’investissements, mi-septembre est le bon moment pour investir. « La tension sur le marché s’affaiblit et les prix sont plus abordables. Il est possible d’optimiser votre investissement. En effet, avec un prix d’achat plus bas, la rentabilité locative brute augmente », précise Martin Menez, PDG de Bevouac.

(1) Étude Masteos sur la productivité brute estimée à partir du prix moyen au mètre carré par MeilleursAgents dans les villes de plus de 40 000 habitants.

Laisser un commentaire