Investissements immobiliers : la situation pour 2023

Est-ce le bon moment pour investir dans l’immobilier ? Cette question revient souvent chez ceux qui envisagent ce type de projet. Cependant, ce type d’investissement nécessite parfois de contracter un crédit immobilier. Par conséquent, il est important de connaître les exigences des banques avant d’entreprendre une démarche.

Les taux des crédits immobiliers en 2023

L’avenir est difficile à prédire, mais ce qui est certain, c’est qu’entre le contexte géopolitique mondial et les catastrophes naturelles qui s’accumulent, la situation risque de s’aggraver encore. Les investissements locatifs ne font pas exception.

Actuellement, les taux d’intérêt des prêts immobiliers varient de 2,40% à 2,70% avec un taux d’attrition de 3,57% pour les 3 premiers mois de l’année. Bien sûr, tous les frais accessoires doivent être inclus, y compris l’assurance hypothécaire.

Important Entre la hausse des taux d’intérêt et le prix de la pierre, il est de plus en plus difficile d’obtenir un prêt immobilier, même si la mensualité prévue du taux d’usure à partir du 1er février 2023 donne un peu d’espoir.

Les exigences des banques

Les conditions d’octroi des prêts par les banques sont restées inchangées, à savoir :

L’assurance

Important L’assurance vient juste après l’intérêt, mais les jeunes sont préférés car ils sont généralement en bonne santé.

N’hésitez pas à utiliser la loi de Lagarde, qui permet de choisir une assurance et donc de faire jouer la concurrence. Par rapport à un contrat groupe bancaire, il est possible de diviser par trois le coût de l’assurance.

À Lire  INFO JDD. La part de marché des "dissipateurs thermiques" est de...

Enfin, grâce à la loi Lemoine, une personne ayant des antécédents médicaux est dispensée de remplir le questionnaire de santé si elle remplit les deux conditions suivantes :

Notre newsletter compte déjà 1 million d’abonnés

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités