Jeux d’argent et pratiques de jeu sur Internet : les Français sont de plus en plus joueurs

Une étude publiée par l’Institut Français de Contrôle des Drogues (OFDT) montre que les Français sont plus intéressés par les jeux d’argent en ligne.

Depuis la crise sanitaire, les Français semblent s’intéresser davantage aux paris sportifs, aux jeux d’argent et plus encore, selon une étude de l’OFDT.

Les jeux de casino sont les jeux d’argent les plus populaires sur Internet : près de sept joueurs sur 10 (67 %) ont parié sur cette activité au cours de l’année, qui comprend des jeux de grattage et de tirage (correctement imprimés). Viennent ensuite, dans l’ordre, les paris sportifs (50%), les eSports (33%) et le poker (32%).

Près d’un joueur sur cinq (17 %) a déjà parié de l’argent sur trois activités de jeux différents

Les jeux de casino (machines à sous et jeux de table) et les paris hippiques occupent la dernière place. Rappelons que les jeux de casino (hors poker) et les eSports ne font pas l’objet d’offres réglementées en France (aucun opérateur de jeu en ligne n’est autorisé à proposer ces jeux) : les joueurs qui parient sur ces types de sports en 2021 (48%) donc, par définition, est passé dans la catégorie « illégal ». Pour les autres activités de jeux d’argent proposées par les pouvoirs publics (poker, sports et courses hippiques, jeux de loterie), les joueurs déclarent se rendre majoritairement dans des lieux réglementés.

À Lire  Scurrows : Streams de casino illégaux - Enfreint les règles de son propre partenaire de jeu

Le multi-jeu est courant : deux joueurs sur trois déclarent avoir parié sur au moins deux activités différentes. Près d’un joueur sur cinq (17 %) a gagné de l’argent sur trois activités de jeu différentes.

Le profil moyen des joueurs reste majoritairement masculin (71%)

59% des répondants déclarent avoir joué à un jeu pour la première fois au cours des douze derniers mois et les jeux d’argent sur Internet sont les plus recherchés avec près de 7 joueurs sur 10 pariant au cours de l’année. Viennent ensuite les paris sportifs (50%), les jeux eSports (33%) et le poker (32%). Les jeux de casino et les paris hippiques occupent la dernière place.

Quant aux jeux d’argent et de hasard, seuls les jeux d’argent et les paris sportifs sont réglementés par voie légale en France. L’accès aux jeux eSports, en particulier, se fait sur des sites illégaux.

Les femmes jouent davantage aux jeux de loterie que les hommes

Les jeux d’argent en ligne sont une activité masculine (71% des répondants). Il existe des différences importantes dans la signature. Les femmes jouent plus que les hommes : 85 % des personnes interrogées déclarent jouer aux cartes ou à un jeu de cartes sur Internet contre 60 % des hommes. En revanche, les hommes parient plus souvent sur le sport (57% contre 33% des joueuses) et le poker (35% contre 25% des femmes). De même, les hommes jouent davantage aux sports électroniques ou aux jeux vidéo. En revanche, les activités de paris sur les courses de chevaux ou les jeux de machines à sous ne diffèrent pas significativement selon le sexe.

À Lire  Paiements : Carrefour et Casino rappelés à l'ordre par la Banque de France

Au troisième trimestre 2020, on note une augmentation de 115% du nombre de joueurs âgés de 18 à 24 ans. Les personnes qui rêvent de devenir riches se retrouvent sur les sites de poker en ligne ou de paris sportifs.

Les diplômés de l’enseignement supérieur apparaissent majoritaires

Enfin, parmi les acteurs en ligne, les étudiants diplômés sont majoritaires, indique une étude de l’Institut français de médecine et de médecine.