jm | Complémentaire santé : un ayant droit sur deux ne la connaît pas

Bonne santé. L’Assurance Maladie lance une nouvelle campagne d’information pour faire connaître l’assurance maladie.

Instaurée le 1er novembre 2019, la complémentaire santé, dont les critères d’accès sont simplifiés, permet aux personnes à revenus faibles et irréguliers de bénéficier des services de soins de santé de base. Appelé « soulagement du vivant », il s’agit d’une aide destinée à couvrir les dépenses de santé non prises en charge par l’assurance maladie obligatoire. Il est gratuit pour les personnes disposant de moins de 798 € par mois, pas plus de 1 € par jour pour les personnes vivant seules et disposant de ressources mensuelles inférieures à 1 077 €.

Autres avantages : elle est exonérée de l’évolution des frais de santé qui sont généralement remboursés ultérieurement et les franchises ne sont pas appliquées à ses bénéficiaires. Ainsi, par exemple, après une consultation médicale, ils ne paieront rien, que ce soit un généraliste ou un spécialiste.

La complémentaire santé solidaire protège toute la famille

Cependant, cet avantage est encore peu connu, seulement 1 personne éligible sur 2 connaît l’assurance maladie et ses avantages.

Si la couverture offerte par l’assurance maladie (AMO) permet de payer une grande partie des frais de la vie (dont environ 78% sont couverts par l’AMO en France), avoir une beauté de la vie n’est pas nécessaire, quoi qu’il arrive la personne est petite. ou vieux. Par exemple, en cas d’hospitalisation, 80% du coût est remboursé par l’Assurance Maladie. Les 20% restants peuvent représenter beaucoup d’argent pour les personnes sans assurance maladie.

À Lire  Découvrez les conseils d'Amelia dans Mon Espace Prévention et où les suivre...

La complémentaire santé protège toute la famille car elle couvre toute la famille.

Afin que les personnes puissent en bénéficier au moment où elles en ont le plus besoin, le déploiement des outils couvre les 12 mois précédant le dernier mois de dépôt de la demande. Par exemple, si cela est fait en janvier 2023, la période incluse dans la considération des ressources va du 1er décembre 2021 au 30 novembre 2022.

Le simulateur sur améli

Pour savoir si l’état de votre matériel vous donne le droit de compléter l’assurance maladie, vous pouvez vous rendre sur le simulateur d’ameli en préparant au préalable une liste des pièces justificatives demandées.

A noter : à partir du 1er juin 2022, il est possible de résilier l’assurance maladie à tout moment, sans motif, sans frais de pénalité.

Démarches simplifiées pour les plus modestes

Pour ceux qui perçoivent le minimum public, l’utilisation et le renouvellement sont simplifiés. A compter du 1er janvier 2022, la distribution de la Complémentaire Santé Solidaire aux bénéficiaires du Prix de la Solidarité Active (RSA) est automatique, sauf refus exprès de ces derniers. Aussi, à partir du 1er avril 2022, les bénéficiaires du Permis Solidarité aux personnes âgées sont réputés remplir les conditions qui ouvrent droit à la rencontre complémentaire de santé en apportant des fonds permettant de faciliter le dossier de demande et de simplifier les démarches de délivrance. . Enfin, à partir d’avril 2022, le renouvellement de la complémentaire santé et la contribution financière ont été simplifiés, le remboursement annuel du document d’adhésion sera supprimé si la contribution financière n’évolue pas.

À Lire  Assurance habitation : qu'est-ce que la garantie responsabilité civile ? | L'immobilier par SeLoger

Comment demander la Complémentaire santé solidaire ?

La demande peut être faite directement depuis le compte du séquestre, mais aussi depuis la caisse d’assurance maladie, avec un nombre limité de justificatifs à fournir.