Kretinsky, le milliardaire tchèque, rachète le « Versailles de l’Essonne »

Publié le 2 septembre 2022 à 17h05 Mis à jour le 2 septembre 2022 à 18h28

L’opération immobilière est d’une ampleur inédite pour le petit village du Val-Saint-Germain, dans l’Essonne. Le Château du Marais, magnifique bâtisse de la fin du XVIIIe siècle parfois surnommée le « Versailles de l’Essonne », qui était à vendre depuis de nombreuses années, a enfin trouvé acquéreur. Et son acquéreur est loin d’être inconnu. Le nouveau propriétaire n’est autre que Daniel Křetínský, un homme d’affaires tchèque qui a déjà investi en France dans les secteurs de la presse, de l’énergie et de la grande distribution. Selon l’agence Bloomberg, le montant du rachat s’élèvera à 43 millions d’euros.

Pour le Val-Saint-Gervais, c’est incontestablement une bonne nouvelle. « Nous sommes un petit village et à part la tombe de Lino Ventura, nous n’avions pas grand-chose ! se réjouit le maire, Serge Deloges, qui voit dans cette reprise une importante opportunité économique. « Le château aura besoin de quatre à cinq ans de rénovation. Cela va donc employer des artisans locaux », prédit-il.

À Lire  Immobile. Investissement : Auvergne-Rhône-Alpes, une région plus attractive que les autres

Laisser un commentaire