La bi-nutrition chez le chien : qu’est-ce que c’est ? Quel intérêt ?

Qu’il s’agisse de pâtés ou de collations, chacun contribue à la santé de votre chien. Les aliments humides ou secs présentent également des inconvénients. La bi-nutrition consiste en fait à mélanger ces deux formes pour offrir à votre chien tous les bienfaits de cette dernière.

Qu’est-ce que la bi-nutrition pour chien ?

Un double régime ou régime mixte consiste à donner à votre compagnon à quatre pattes un mélange de croquettes et de pâté. Leurs avantages sont alors additionnés et se révèlent complémentaires. Loué pour les chats, le régime en deux parties est parfait pour nos amis canins car il leur fournit des nutriments et des protéines essentiels. Seuls 16% des propriétaires français proposent ce mélange de croquettes et de pâté à leurs amis canins contre 57% des propriétaires de chats. Une alimentation mixte permet aux propriétaires soucieux de leur santé d’offrir les avantages des aliments secs et humides. Si votre chien gourmand est satisfait de l’un ou de l’autre, vous vous demandez probablement pourquoi accepter une alimentation mixte ?

Les avantages de l’alimentation mixte pour l’animal ?

1.Satisfaire son appétit difficile

Si les chats sont connus pour être plus exigeants devant leur gamelle, certains chiens sont parfois tout aussi exigeants. Les croquettes savoureuses sont souvent moins savoureuses que le pâté assaisonné de l’odeur délicate du saumon ou du bœuf. Lorsque votre animal est lourd et qu’un problème de santé vous oblige à changer son alimentation, il peut être réticent et boudeur face à sa nouvelle alimentation. En l’habituant à une variété de textures et de goûts dès son plus jeune âge, vous lui facilitez l’acceptation des changements alimentaires ultérieurs. De plus, sa flore intestinale acceptera plus facilement et plus rapidement ces changements s’il s’y habitue très tôt.

2.L’obliger à s’hydrater sans le forcer

Les humains et les animaux ont besoin d’hydrater leur corps et leurs cellules pour fonctionner correctement. Les pâtés fabriqués à partir de boîtes, de snacks ou de sachets frais sont composés à plus de 70% d’eau. Ce faisant, ils offrent une hydratation supplémentaire à l’animal qui sort du bol d’eau, ce qui est bénéfique pour les reins car il limite la production de cristaux et de calculs rénaux. De plus, ces besoins en eau contribuent à la beauté de leur pelage qui sera plus soyeux et plus brillant.

À Lire  Voici pourquoi vous devriez mettre les coquillages dans le compost

3.Rassasier les plus gourmands

En plus de ravir son palais avec différents goûts et textures, la nourriture humide peut satisfaire un chien vorace. Une alimentation mixte permet à un chien gourmand de ressentir la satiété, tout en répondant à ses besoins énergétiques. Pour contrôler votre poids et éviter des conditions telles que l’obésité et le diabète, demandez conseil à votre vétérinaire pour calculer le dosage correct entre les collations et la bouillie quotidienne.

4.Respecter son besoin de mâcher et son hygiène dentaire

Croquer, croquer, mastiquer est indispensable à l’équilibre physiologique de nos chiens. Les croquettes lui permettent de satisfaire une partie de ses besoins de mastication.

5.Réduire l’apport en glucide

Le pâté, contrairement aux snacks, est souvent présenté comme pauvre en glucides s’il est de bonne qualité. Il assure une alimentation plus équilibrée à votre animal et est le parfait allié des chiens souffrant de pancréatite, d’obésité ou de diabète.

6.Mixer l’apport calorique

A quantité égale, la nourriture humide reste moins calorique que la nourriture sèche. Il faut beaucoup plus de canettes pour nourrir votre chien que de collations. Pour les grandes races, il faut prévoir au moins 1250 kg de pâtée, alors que seulement 450 g de granulés suffisent aux besoins quotidiens d’un loulou de 30 kg. La double nutrition permet également de réduire le coût de la nourriture humide tout en profitant de ses nombreux avantages.

7.Aider l’animal âgé à bien s’alimenter

Le régime alimentaire d’un chien change avec l’âge, car votre animal peut avoir des difficultés à mâcher des collations à mesure qu’il vieillit. Il ne vous reste plus qu’à hydrater ses en-cas pour qu’il puisse continuer à profiter des bienfaits de la nourriture sèche tout en mélangeant avec des terrines.

Les bienfaits d’une double alimentation pour votre chien sont nombreux et contribuent à son équilibre nutritionnel, à condition de respecter les doses journalières à chaque repas.

Comment proposer à votre chien une bi-nutrition équilibrée ?

Pour changer l’alimentation de votre chien en une alimentation mixte, consultez votre vétérinaire pour obtenir des conseils. Il vous aidera à déterminer ce qui convient le mieux à votre animal en fonction de son poids, de sa race, de son âge et de son état de santé. S’il est stérilisé, s’il est entier, la quantité d’apport calorique quotidien sera également différente.

Penser transition alimentaire avant tout

Lorsque votre chéri ne mange qu’un seul type d’aliment, comme changer de marque de snacks ou de sachets de fraîcheur, la transition sera facile pour préparer sa flore intestinale au changement d’habitudes alimentaires. Vous devrez réduire progressivement le premier type d’aliment tout en introduisant progressivement le second. Pour réussir et doser au mieux votre apport quotidien, il est important de définir :

À Lire  Quelles corvées de jardinage dois-je absolument faire avant Noël ?

En déterminant précisément ses besoins, vous pouvez calculer avec précision les quantités de nourriture sèche et humide dont il a besoin.

Calculer au plus juste les doses journalières pour éviter les excès

Comme nous l’évoquions plus haut, pour un même poids, les croquettes offrent 6 à 8 fois plus d’énergie qu’une boîte de porridge. N’oubliez pas que 10 grammes de morceaux équivaut à 60 grammes de nourriture humide. Définir le poids idéal de votre animal et l’apport énergétique nécessaire à ses activités et à sa santé requiert toute votre attention. Il est préférable de demander conseil à votre vétérinaire ou à votre nutritionniste canin pour éviter toute carence ou excès dans la préparation de votre repas à deux repas.

Pour un chien de 5 kg, nous offrirons 35 grammes de collations et une demi-boîte de bouillie pour deux repas. Pour un chien de 10 kg, nous recommandons 120 grammes de nourriture sèche et 80 grammes de nourriture humide. Pour les grands chiens, le repas quotidien sera de 270 g de collations et d’environ 210 g de collations ou sachets aromatisés.

Dans tous les cas, il est préférable de se fier aux conseils du professionnel de santé accompagnant votre chien pour lui fournir un repas mixte quotidien équilibré.

Comment répartir la bi-nutrition journalière de votre chien ?

Croquettes et terrines sont digérées différemment par les animaux. Par conséquent, il est conseillé de ne pas partager des aliments secs et humides en même temps. Pour que l’animal bénéficie de tous les bienfaits d’une alimentation mixte, vous lui proposerez un repas de collations le matin et lui préférerez la bouillie le soir. Sachez que la nourriture humide est mieux donnée à un moment plus frais de la journée afin qu’elle conserve toutes ses saveurs. Cependant, rappelez-vous que le bol doit être nettoyé après chaque repas pour des raisons d’hygiène. Par conséquent, donner des collations aromatisées ou de la terrine le soir est plus pragmatique pour de nombreux propriétaires de chiens et de chats qui pratiquent une double alimentation.

Si votre chien est un glouton, optez pour une peluche ou un tapis à lécher pour partager sa portion de bouillie. Cela lui permettra de manger de façon ludique, surtout plus lentement.