La Bourse de Shanghai célèbre 32 ans de succès

Créée le 19 décembre 1990, en pleine réforme et ouverture, la Bourse de Shanghai a sonné la cloche pour l’ouverture du marché des capitaux de la Nouvelle Chine sur les rives du fleuve Huangpu à Shanghai.

Cette bourse a ouvert avec seulement huit sociétés cotées, avec une valeur marchande totale de 1,23 milliard de yuans (180 millions de dollars). Au cours des 32 dernières années, la Bourse de Shanghai est devenue la troisième plus grande bourse du monde, avec 2 166 sociétés cotées et une valeur marchande totale de 47 400 milliards de yuans au 18 décembre, selon son site Internet.

La Bourse de Shanghai est imprégnée de l’esprit novateur de la culture shanghaienne. En 2014, elle a lancé le Shanghai-Hong Kong Stock Connect, créant un canal efficace permettant aux investisseurs internationaux de rejoindre le marché des actions A. La Chine a également lancé ses premières options sur actions à la Bourse de Shanghai en 2015, offrant aux investisseurs un nouvel outil de couverture. trading des poids lourds de l’indice.

Le Sci-Tech Innovation Council (STAR ​​Market), appelé Nasdaq Shanghai, a été créé en 2019, initiant une étape révolutionnaire dans l’innovation et la réforme du marché des capitaux du pays. Le premier lot de fiducies de placement immobilier (REIT) publiques de la Bourse de Shanghai a été approuvé en 2021.

Les ajustements structurels de la Bourse de Shanghai s’amplifient avec la transformation économique de la Chine. La part des technologies de l’information et des soins de santé parmi les sociétés cotées à la Bourse de Shanghai a continué d’augmenter. Les entreprises des industries émergentes stratégiques représentent 56% des sociétés cotées, selon le Shanghai Securities News. Les entreprises de la chaîne industrielle des semi-conducteurs, de la biomédecine et d’autres secteurs ont également eu plus de succès à la cotation.

À Lire  Un investissement intéressant dans 5 villes de destination en France

S’en tenir au sens de l’ouverture organisationnelle

Actuellement, la Bourse de Shanghai est à la tête de l’internationalisation du marché national des valeurs mobilières. Après le Shanghai-London Stock Link, le système de liens boursiers a été étendu pour inclure les marchés des capitaux d’Allemagne et de Suisse. La Bourse de Shanghai a annoncé en juin dernier des règles permettant aux investisseurs institutionnels étrangers d’ouvrir directement des comptes de titres pour participer à des obligations en bourse. Un certain nombre d’institutions étrangères ont participé aux échanges, élargissant encore les canaux d’investissement pour les fonds étrangers, a déclaré le président de la Bourse de Shanghai, Qiu Yong, lors de la Conférence mondiale des investisseurs 2022 en novembre.

Qiu a ajouté que la boîte à outils pour l’allocation d’actifs transfrontalière a été enrichie. À ce jour, il existe 47 fonds transfrontaliers négociés en bourse à la Bourse de Shanghai, totalisant plus de 120 milliards de yuans, investissant dans des pays et régions tels que Hong Kong, les États-Unis, l’Allemagne, la France et le Japon. L’objectif de l’échange est de continuer à optimiser le système d’investissement et de financement transfrontalier et de renforcer le développement de la capacité de réglementation dans un environnement ouvert, a indiqué Qiu.