La crypto, un produit dangereux ?

Tous les analystes s’accordent sur une chose : l’effondrement de FTX est la preuve de la volatilité du marché de la cryptographie. Depuis la chute de l’empire Sam Bankman-Fried, les opinions sur la communauté sont mitigées. Bien sûr, cette affaire a également provoqué les autorités et les régulateurs de la cryptographie. Le sous-gouverneur de la Banque d’Angleterre a émis un avis négatif. À son avis, la crypto est trop dangereuse.

Une réglementation crypto est plus que cruciale

Le sous-gouverneur de la Banque d’Angleterre, Sir Jon Cunliffe, s’est exprimé pour la première fois depuis l’arrestation de Sam Bankman-Fried. Lors d’une interview exclusive avec Sky News, il a déclaré que la crypto est « trop ​​dangereuse ». Selon lui, une réglementation stricte est la plus importante (voire cruciale), sans laquelle le crypto trading pourrait devenir un problème systémique. Mais pas seulement ! Un cadre réglementaire clair est également essentiel pour protéger les investisseurs et, plus important encore, le système financier britannique.

Lors de son intervention, Sir Jon Cunliffe fait référence au règlement, qui viserait en premier lieu les investisseurs particuliers dans les crypto-monnaies. Il sera également nécessaire de fournir un cadre juridique qui protégera le système financier des problèmes potentiels. Bien sûr, cela fait référence aux récents événements cryptographiques (notamment l’effondrement de FTX et l’arrestation de son fondateur Sam Bankman-Fried).

L’écho de l’affaire FTX au Royaume-Uni 

Selon les statistiques, le nombre de victimes de l’effondrement du FTX au Royaume-Uni se compte en milliers. Nous parlons de 80 000 clients pour être exact, chaque gestionnaire individuel étant évalué à des millions de livres sterling. La plupart d’entre eux ont entamé un recours collectif et la procédure est toujours en cours.

À Lire  Crypto : les régulateurs appellent à la transparence

Mais nous savons que Sam Bankman-Fried a été extradé vers les États-Unis le 21 décembre. Il comparaîtra devant le tribunal de New York pour plusieurs chefs d’accusation de fraude et de détournement de fonds. À cela s’ajoutent des allégations de blanchiment d’argent et de financement de campagne.

Même si les retombées de l’affaire FTX se dissipent petit à petit, la communauté ne percevra plus la crypto de la même manière. Et encore moins les régulateurs et les banques. Dans tous les cas, la crypto-monnaie a des avantages avérés. Mais il devra être soumis à un cadre réglementaire strict et clair pour assurer la sécurité de tous. Tout le monde est d’accord là-dessus !

Obtenez un résumé de l’actualité dans le monde de la crypto-monnaie en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidien et hebdomadaire afin de ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Je m’appelle Ariela et j’ai 31 ans. Je travaille dans le domaine de l’écriture en ligne depuis 7 ans. Je n’ai découvert le trading et les crypto-monnaies qu’il y a quelques années. Mais c’est un monde qui m’intéresse beaucoup. Et les sujets abordés par la plateforme me permettent d’en savoir plus. Chanteuse à mes heures perdues, j’ai aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)