La mutuelle Aésio veut réduire sa base de coûts de 25% à 30%

Publié le 25 janvier 2023 à 17h00 Mis à jour le 25 janvier 2023 à 17h06

La mutuelle Aésio veut aller de l’avant. Après le départ surprise de Sophie Elkrief, la directrice générale remerciée en décembre, le président Patrick Brothier et le nouveau directeur général Olivier Brenza présentent un front uni. Le 24 janvier, ils ont présenté au conseil d’administration les grandes lignes de leur plan de redressement de la troisième mutuelle française, qui a signé une troisième année dans le rouge en 2022.

Les comptes ne sont pas encore arrêtés, mais la perte de 2022 sera supérieure à celle de 45 millions d’euros en 2021. En conséquence, le pôle santé et prévoyance du groupe Aéma (qui comprend également la Macif et Abeille Assurances), a mettre de l’ordre dans ses comptes. L’organisation souffre de fusions successives – Patrick Brothier en a connu 97 – réalisées sans réelle rationalisation.

À Lire  Vincent de Meyer : "En s'expatriant, l'assurance santé peut être une question vitale"