La Russie légalisera le Bitcoin (BTC), uniquement pour…

La banque centrale russe a récemment annoncé son intention de tester les paiements internationaux avec des bitcoins et des crypto-monnaies. La décision, qui a été confirmée hier par le président de la commission des finances de la Douma d’Etat.

La Russie se sert des cryptos pour ses échanges internationaux

Selon Bitcoin Magazine, Anatoly Aksakov, président de la commission des finances de la Douma d’État, a déclaré que la Russie prévoyait de légaliser les bitcoins et autres crypto-monnaies dans le commerce international d’ici janvier 2023. cryptos.

L’ours russe, privé de SWIFT après son « opération spéciale » en Ukraine, est contraint de trouver une alternative à ce réseau de messagerie pour les banques. Heureusement, depuis l’Euromaïdan de 2014 à Kyiv, Vladimir Poutine a accéléré le développement du système de paiement SPFS. Et contre les attaques hybrides aux États-Unis, où les élus peuvent voter pour interdire les crypto-monnaies, la Douma d’État s’ouvre au bitcoin. et les altcoins.

« En janvier, nous voulons légaliser les crypto-monnaies pour assurer le commerce extérieur », déclare Aksakov dans un rapport publié par Tassi.

Pas de bitcoin à l’intérieur du pays

« La circulation des crypto-monnaies comme moyen de paiement est interdite sur le territoire de la Russie, et la responsabilité est prévue à cet égard. Mais pour payer les transactions de commerce extérieur, nous supposons toujours la possibilité d’utiliser la crypto-monnaie, par exemple, pour les importations parallèles », a ajouté le président de la commission des finances de la Douma.

À Lire  Arcane balaie les attaques de consommation d'énergie de Bitcoin

Dire que la banque centrale russe a proposé d’interdire les crypto-monnaies en mai. Mais à l’époque, Vladimir Poutine et le ministre des Finances avaient opposé leur veto à l’initiative. Ce dernier était favorable à une réglementation plutôt qu’à l’interdiction du bitcoin.

Depuis, les choses ont évolué dans la patrie du communisme. N’a-t-il pas annoncé vendre son gaz naturel contre des bitcoins après les plans de sanctions américains ?

La Russie envisage également de lancer son propre échange cryptographique, a rapporté il y a quelques semaines le collègue de Cointribune. Nous avons également signalé que la banque centrale de Russie semble de plus en plus ouverte à ces actifs. Est-ce pour cette raison qu’il ferme les yeux sur la propagation de l’ATM Bitcion dans le pays.

Les Russes doivent actuellement se contenter d’utiliser le bitcoin et les crypto-monnaies pour les paiements transfrontaliers. Ceux qui espèrent légaliser ces avoirs dans le pays devront encore attendre. Car la Banque centrale de Russie et le Kremlin sont du genre à changer brusquement d’avis sur ce sujet.

Obtenez un résumé de l’actualité du monde de la crypto-monnaie en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidien et hebdomadaire afin de ne rien manquer d’important de Cointribune !

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et un jour où l’économie la plus vulnérable du monde est touchée contre vents et marées, je dis que j’y suis pour quelque chose