La startup Dynseo accélère son développement grâce à l’Apple Women Founder Program

12 projets ont été sélectionnés pour participer au programme des femmes fondatrices d’Apple, dont Dynseo, une startup spécialisée dans le développement d’applications d’entraînement cérébral. Programme d’appui aux femmes entrepreneures du secteur technique.

Il y a deux femmes derrière Dynseo. Mère et fille; Dominique Sauquet et Justine Monsaingeon. En 2013, ils lancent Dynseo dans le but de développer des programmes d’entraînement cérébral adaptés à tous. Il existe aujourd’hui deux applications sur le marché. « Joe: Brain Trainer », une application d’entraînement pour adultes. Et « Coco Thinks and Coco Moves » est un programme éducatif d’entraînement cérébral pour les enfants de cinq à dix ans, proposant des jeux éducatifs entrecoupés d’activités physiques toutes les quinze minutes de temps d’écran.

Dans le programme? Des conseils personnalisés, des textes littéraires, des poèmes à trous, des quiz de culture générale, mettre des pays sur une carte, construire des proverbes, mémoriser une recette de cuisine ou encore des exercices cognitifs originaux qui sont loin des applications souvent infantilisantes du marché. Les jeux sont mis à jour tous les mois et le contenu est adapté à la culture de chaque territoire (Dynseo est disponible dans six pays différents).

Le coaching cérébral, pour tous

Si dans un premier temps la startup commercialisait son concept principalement avec une offre destinée au B2B (cliniques, EHPAD, maisons de retraite, écoles), désormais elle travaille également auprès des familles. « Nous accompagnons les enfants, les adultes, les personnes âgées et les personnes ayant des besoins particuliers comme la maladie d’Alzheimer, les pathologies post-AVC ou cancéreuses, les dysrégulations, les troubles autistiques ou encore la TDH. Afin de ne décevoir personne, nous proposons la même application à tout le monde. Nos jeux sont conçus par des professionnels de la santé et conçus pour présenter un intérêt global pour tous les utilisateurs. Cependant, selon la sélection de jeux et le niveau de difficulté choisi, le programme peut être parfaitement adapté à un problème spécifique sans le modifier. Ce qui est très important, surtout à l’école », souligne Justine Monsaingeon.

À Lire  Le CBD est « sûr » pour la vente au détail, selon Santé Canada

Female Founder Program d’Apple, un laboratoire technologique immersif

Dynseo a été sélectionné parmi des milliers de startups candidates du monde entier. Dynseo est la seule entreprise d’Europe occidentale parmi les douze startups sélectionnées pour le programme Women Founders d’Apple, qui vise à soutenir les minorités sous-représentées dans le monde de la technologie. Les femmes ne représentent que 7 % des entrepreneurs de la Silicon Valley.

Le « camp » d’Apple, qui a débuté le 7 novembre, offre une assistance complète, notamment :

« Le programme nous accompagne sur nos plus grands défis. Tout d’abord, développer notre concept d’activité physique tous les quarts d’heure pour faire bouger les enfants (yoga, danse, jeux, sophrologie, etc.) tout en évitant l’addiction aux écrans. Et améliorez notre formateur d’adultes. Les ateliers nous ont giflés (rires) ! C’est un tout autre niveau. Nous avons visualisé tout ce qui peut être amélioré grâce aux commentaires pertinents d’experts. Nous avons maintenant une bonne feuille de route pour préparer l’avenir », ajoute Justine Monsaingeon.

Largement passée d’Agoranov, Dynseo, qui souhaite se développer à l’international, profite aujourd’hui d’une nouvelle opportunité pour faire mûrir son concept.