Le CBD est-il aussi nocif que le cannabis ?

C’est le dernier rebondissement du feuilleton CBD en France. Fin janvier, le Conseil d’État a annulé un arrêté ministériel interdisant la vente de fleurs et feuilles de chanvre chargées en cannabidiol (CBD). Le CBD est-il aussi nocif que le cannabis ?

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a fait part de son mécontentement à France Inter, estimant que « toutes les substances relevant du cannabis, les drogues, sont très nocives pour la santé ». Ce qui est faux, car si les effets du CBD sont encore à l’étude, contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), un autre cannabinoïde dérivé du chanvre présent dans le cannabis, il ne semble pas provoquer d’effets psychotropes. En France, les fleurs et les feuilles utilisées pour l’extraction du CBD proviennent de chanvre avec un taux de THC très faible inférieur à 0,3 %.

« Le CBD n’est donc pas un produit stupéfiant, il n’est pas addictif, et sa toxicité pour la santé n’a pas été prouvée », explique William Lowenstein, interniste, spécialiste de l’addiction et président de SOS Addiction Society. Au contraire, la molécule de discordance possède divers pouvoirs thérapeutiques pour favoriser le sommeil ou la relaxation. Certaines personnes l’utilisent même pour compenser la prise de benzodiazépines (somnifères et tranquillisants) qui peuvent les rendre dépendants. Les seuls effets du CBD à craindre sont les changements respiratoires en fumant et ses potentielles interactions avec certains médicaments.

>> A lire aussi : CBD : Quels sont ses bienfaits ? Comment en profiter ?

À Lire  Yoga : comment bien commencer ?

Laisser un commentaire