Le Châtelet-en-Brie : le pôle santé inauguré

Le centre médical de Châtelet-en-Brie est inauguré. Il a été créé dans le cadre d’une collaboration entre la mairie et l’association Centre de santé sud 77.

La République de Seine et Marne

L’association Centre de santé sud 77 a inauguré samedi 10 décembre son pôle médical, 37 allée des Pignons-Blancs, à Châtelet-en-Brie (Seine-et-Marne). « Ce centre est le fruit d’une rencontre », explique Patricia Torcol, la maire de la commune.

En effet, en juillet 2020, l’élu avait rencontré Roger Le Bloas, président de l’association, pour lancer un projet de centre de santé dans la ville, espérant y faire venir des médecins. Dans le cadre de cette collaboration, la mairie offre trois ans de loyer à l’association qui recrute à son tour des praticiens.

Cette association a été créée grâce au travail de trois personnes qui ont cherché des solutions contre les désertions médicales dans un but commun. Roger Le Bloas, accompagné de Laurent Dubin et Frank Pezant, a ainsi le projet de créer des centres médicaux en Seine-et-Marne.

« Pour la commune de Châtelet, ce centre était très attendu par les habitants du secteur », souligne le Dr Droit, médecin généraliste du centre. « Le bâtiment est fonctionnel et la clientèle est très sympathique », ajoutent ses collègues.

Aujourd’hui, le centre abrite trois médecins généralistes, une diététicienne et une orthophoniste. Ils sont tous salariés et non libéraux. « Pour faciliter les consultations, tout l’administratif est géré par des assistantes médicales pour donner plus de temps aux médecins », explique Roger Le Bloas. L’objectif de ce projet est de désengorger les hôpitaux, et nos centres de Seine-et-Marnais permettront de réduire l’encombrement en situation d’urgence.

Désertification médicale

La désertion médicale en Seine-et-Marne a été le thème le plus évoqué lors de cette inauguration. Le département et la région Île-de-France recherchent activement des solutions pour lutter contre ce phénomène omniprésent.

« Nous accompagnons tous les projets médicaux réussis, comme le centre médical de Châtelet-en-Brie. Le conseil du département suit tout ce qui touche à la santé, assure Gbiorczyk, vice-président du département. Nous voulons notamment accroître l’attractivité de la Seine-et-Marne pour que les étudiants en médecine et les médecins y restent. »

Ces projets sont en cours de développement et la Seine-et-Marnais compte actuellement 46 centres médicaux. « Nous sommes très heureux de venir ici vous dire que le Service régional de santé et l’assurance maladie vous accompagnent pour que ce centre châtelain soit florissant », a déclaré la directrice du Service régional de santé de Seine-et-Marne, Hélène Marie.

De son côté, le président de la communauté de communes Brie de rivières et de châteaux, Christian Poteau, a fait part de son positivisme : « Si nous conjuguons volonté et compétence, nous réaliserons de grandes réalisations sur notre territoire. »

Cet article vous a-t-il été utile ? A noter que vous pouvez suivre La République de Seine et Marne dans l’espace Mes actualités. En un clic, après inscription, vous retrouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.