Le nombre d’accidents du travail a diminué de 8% en 2021 par rapport à l’avant-Covid

En 2021, le nombre d’accidents du travail a de nouveau augmenté par rapport à 2020, année atypique en raison du Covid-19, tout en restant inférieur de 8% par rapport à 2019, indique ‘Assurance Maladie – Risques professionnels’ dans son rapport annuel « L’Essentiel 2021, Santé et sécurité au travail ».

Dans le détail, en 2021 il y a eu 604 565 accidents du travail contre 539 833 en 2020 et 655 715 en 2019.

« La pandémie de Covid-19 a eu un fort impact à la baisse sur le nombre de sinistres en 2020 en fermant un grand nombre d’activités économiques, les données 2021 sont donc comparées à 2019 », a précisé Helseforsikringen – Risques professionnels.

Selon le fonds, cette baisse du nombre d’accidents du travail par rapport à 2019 peut potentiellement être liée « au recours au chômage partiel au premier semestre 2021 et au développement du travail à distance ». L’indice de fréquence, autour de 31 accidents du travail pour 1.000 salariés en 2021, « doit donc se confirmer dans le temps, pour un indice qui avait atteint un creux stable de 33 à 34 entre 2011 et 2019 ».

Un accident sur deux est lié à la manutention manuelle, et 30 % à des chutes de plain-pied et de hauteur. En 2021, il y a eu 645 décès reconnus dans les accidents du travail, soit 88 de moins qu’en 2019. Plus de la moitié sont des maladies et 12 % des décès dans la circulation.

Avec 89.278 blessés recensés en 2021, le nombre d’accidents de trajet a également baissé de 9,7% par rapport à 2019, « probablement lié aux restrictions des déplacements domicile-travail au premier semestre 2021 ».

À Lire  Environ 850 dollars pour dix minutes d'ambulance

Quant aux maladies professionnelles, elles ont diminué de 4,3 % par rapport à 2019 (47 398 reconnaissances en 2021). « Les troubles musculo-squelettiques représentent encore la grande majorité de ces sinistres (86 %) », précise l’Assurance maladie.

Au 13 mai 2022, il y avait 5 641 dossiers complets déposés pour la reconnaissance du Covid en maladie professionnelle, dont 78 % concernent des soignants. 2 183 cas ont été reconnus comme maladies professionnelles.