Le shopping en musique est possible lors de la soirée des soldes du vendredi 2022

l’essentiel

L’Union des Commerçants et Artisans d’Agen (UCAA) organise la nuit des ventes le vendredi 24 juin, un événement incontournable pour le commerce du centre-ville, qui vise à attirer du public.

Après la canicule, les commerçants s’attendent à basculer entre les creux du vendredi soir pour le retour des ventes au jour le jour. « On croise les doigts pour qu’il n’y ait pas d’orage », confie Emmanuelle Girardet, gérante de deux boutiques du centre-ville et responsable des animations de cette nuit des soldes. Car le programme est riche et pour l’UCAA, l’enjeu est de taille.

Après deux années marquées par le Covid et alors que les Français voient leur pouvoir d’achat chuter, les commerçants ne cachent pas leurs difficultés. « L’essence augmente, tout augmente, ce n’est pas facile, on sent que les gens font attention », explique Emmanuelle Girardet. Alors, pour attirer du monde dans leurs magasins pour l’un des événements phares de l’année, les soldes, ils ont tout mis en œuvre pour leur offrir une soirée festive.

Au programme, divers groupes musicaux qui assureront l’animation de cette ouverture nocturne des affiches au centre de la ville, tout au long du Boulevard de la República. Et puis l’occasion de déguster une paella géante inventée par Olivier Traiteur, qui a ouvert cette année son épicerie, Le Cellier, boulevard de la République. « Des tables seront installées Plaça Castex et les gens pourront se mettre à table pour 12 euros (boissons comprises) », précise Emmanuelle Girardet. Le groupe « Les Gypsies » accompagnera la soirée, à la guitare pour une « ambiance espagnole ».

À Lire  Vienne : un quartier où les gens naissent plus qu'ils ne meurent

« L’idée, c’est aussi de faire venir du monde de ce côté-ci du boulevard, côté Pin », lance le responsable des ventes des animations nocturnes.

Un peu plus loin sur le boulevard de la République, au niveau de la place Wilson, le Lions Club proposera également de se restaurer, au profit des associations. Le retour d’un rendez-vous estival en Agenais, impossible en 2020 et très limité en 2021. « On a pu organiser les nuits des ventes, mais on s’est arrêté tôt, à 22 heures », se souvient le commerçant. Cette année, les commerces ne baisseront pas le rideau avant 23h00.

Laisser un commentaire