Les régulateurs américains avertissent les banques des risques de crypto-monnaie

Dans une déclaration conjointe adressée aux banques américaines, la Réserve fédérale, la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) et l’Office of the Comptroller of the Currency (OCC) ont exprimé leur inquiétude quant aux risques associés aux crypto-actifs.

Des avertissements aux banques lancés par les régulateurs américains, qui interviennent après les faillites retentissantes qui ont secoué le marché de la crypto, et notamment l’effondrement de l’empire FTX, qui a touché de nombreuses entreprises en parallèle.

« Les événements de l’année écoulée ont été caractérisés par une forte volatilité et une exposition des vulnérabilités dans le secteur des crypto-actifs. Ces événements mettent en évidence un certain nombre de risques clés associés aux crypto-actifs et aux acteurs de l’industrie crypto-active dont les organisations bancaires doivent être conscientes. . « , peut-on lire au début de cette longue liste d’avertissements.

Parmi les risques cités par les régulateurs, le premier de la liste n’est autre que le risque de fraude et d’escroquerie chez les acteurs du secteur des crypto-actifs.

Un document qui met également en garde les banques contre « l’incertitude juridique relative aux pratiques de garde, de rachats et de droits de propriété, dont certains font actuellement l’objet de contentieux et contentieux ».

Les régulateurs sont en outre préoccupés par le risque de contagion au sein du secteur des crypto-actifs en raison des interconnexions entre certains participants aux crypto-actifs.

L’inquiétude pèse également sur les stablecoins, considérés comme risqués, qui risquent de voir des situations de panique bancaire survenir pour les banques disposant de réserves de stablecoins.

Bien sûr, la liste des risques liés aux crypto-monnaies ne s’arrête pas là, vous pouvez lire la déclaration complète sur le site Web de l’Office of the Controller of the Currency (OCC) : cliquez ici pour y accéder.

À Lire  Bitcoin (BTC) : Une prochaine vague de dépression pourrait-elle émerger ?

Pour les régulateurs, ces mises en garde visent notamment à éviter que les risques liés au secteur des crypto-actifs ne migrent vers le système bancaire.

Comme nous l’avons vu dans de nombreux articles, les banques américaines telles que Goldman Sachs, Wells Fargo, Morgan Stanley, US Bank ou JP Morgan sont de plus en plus investies dans le secteur du trading de Bitcoin et dans les crypto-monnaies.

Cependant, cet avertissement des régulateurs précise qu’il n’est pas interdit aux banques de traiter avec des sociétés de cryptographie qui opèrent dans le respect de la loi.

Suite à l’onde de choc provoquée par l’effondrement de la bourse crypto FTX, les entreprises du secteur de la cryptographie sont désormais dans le collimateur des autorités et régulateurs américains, qui pourraient bientôt décider de réglementer fortement ce secteur, qui peut sembler encore très nébuleux dans aux yeux de certaines administrations.

Quant au procès contre FTX et son ancien PDG Sam Bankman-Fried, il se tiendra en octobre prochain, cliquez ici pour en savoir plus.

Suivez Crypto Tips sur Telegram, Facebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: